SoftBank pourrait vendre sa division française, à l'origine de Pepper, à United Robotics

SoftBank pourrait vendre sa division française, à l'origine de Pepper, à United Robotics

SoftBank serait en discussion avec l'Allemand United Robotics afin de lui vendre sa division de robotique française qui est à l'origine du robot Pepper. Ses effectifs français ont été diminués de près de moitié en raison des mauvaises ventes du robot Pepper.

SoftBank pourrait se séparer de sa division de robotique française en charge du robot Pepper. Le conglomérat japonais serait en discussion avec l'Allemand United Robotics, rapporte Reuters aujourd'hui. Les discussions sont en cours et pourraient de pas aboutir. Reuters ne sait pas si SoftBank souhaite conserver une participation dans l'entreprise et à combien pourrait s'élever la transaction. United Robotics a refusé de commenter l'information auprès de l'agence de presse et SoftBank, de son côté, a déclaré rester engagé dans l'activité de Pepper.

L'ÉCHEC DE PEPPER
United Robotics Group, qui est soutenu par le fabricant de robots industriels allemand Hahn, est devenu le principal distributeur européen des robots Pepper et Nao en octobre dernier. L'entreprise aurait même embauché des personnes issues des directions ventes de SoftBank qui réduit ses effectifs (notamment aux Etats-Unis et au Royaume-Uni). En plus de vendre Pepper et Nao, un petit robot humanoïde, United Robotics commercialise également des robots comme Sawyer, un robot industriel qui peut fonctionner aux côtés des humains.