États-Unis : évacuation autour d'une usine chimique Lubrizol en feu

États-Unis : évacuation autour d'une usine chimique Lubrizol en feu

Un incendie impressionnant s'est déclenché mardi dans une usine chimique du groupe Lubrizol, à Rockton dans le centre des Etats-Unis. Tout un quartier a été évacué à la demande des autorités. Aucun blessé n'est a déploré. Le feu intervient presque deux ans après l'incendie de l'usine de Rouen en Normandie.

Les autorités ont ordonné hier l'évacuation des habitants d'un quartier de Rockton, dans le centre des Etats-Unis, après un incendie qui s'est déclenché dans une usine chimique du groupe Lubrizol, émettant un panache de fumée noire s'élevant à plus d'une centaine de mètres de hauteur. L'usine appartient au groupe Chemtool, une filiale de la société américaine Lubrizol, inculpée en France après un énorme incendie en Normandie, en septembre 2019, dans lequel ont brûlé près de 10.000 tonnes de produits chimiques.

"C'est une journée catastrophique pour notre communauté"
Aucune victime n'est à déplorer dans l'incendie qui s'est déclenché vers 7h du matin en périphérie de Rockton, à environ 130 km de Chicago, selon l'entreprise. "Tous nos employés sont sains et saufs", a-t-elle ajouté. La police a ordonné l'évacuation des habitants et des commerçants situés dans un rayon d'un mile soit 1,6 km.