Démantèlement d’un réseau Internet de pédopornographie en Allemagne

Démantèlement d’un réseau Internet de pédopornographie en Allemagne

Cette plate-forme existait depuis 2019, selon la police allemande. Quatre arrestations en Allemagne et au Paraguay ont eu lieu au cours du mois d’avril.

La police judiciaire allemande a annoncé, aujourd'hui, le démantèlement d’un réseau de pédopornographie présenté comme l’un « des plus grands au monde » et comptant supposément plus de 400 000 membres. Le démantèlement de la plate-forme « Boystown », qui existait depuis 2019, a eu lieu à la mi-avril 2021 et quatre suspects ont été arrêtés, selon un communiqué de la police.

Les trois premiers âgés de 40, 49 et 58 ans vivant à Paderborn, Munich, en Allemagne, et dans la région de Concepcion, au Paraguay, ont été arrêtés au terme d’une enquête de plusieurs mois d’une unité spéciale de la police allemande, sous la coordination d’Europol et avec la collaboration des polices néerlandaise, suédoise, australienne, américaine et canadienne. Ils sont soupçonnés d’« avoir été les administrateurs de la plate-forme pédopornographique ». En plus de s’occuper de la gestion du réseau, ils étaient chargés du « suivi des clients », précise la police.