La Chine lance le premier module de sa future station spatiale

La Chine lance le premier module de sa future station spatiale

La Chine a procédé au lancement, aujourd'hui, du module central Tianhe, premier des trois éléments de sa station spatiale, la "CSS", dont la construction nécessitera jusqu'à fin 2022 une dizaine de missions.

La Chine a lancé aujourd'hui le premier des trois éléments de sa station spatiale, un projet ambitieux pour Pékin qui devrait lui permettre à terme d'avoir des astronautes en permanence dans l'espace.

Le module central Tianhe ("Harmonie céleste"), futur lieu de vie des astronautes, a été propulsé par une fusée Longue-Marche 5B depuis le centre de lancement de Wenchang, sur l'île de Hainan (sud), selon la télévision publique CCTV.

Le président Xi Jinping a adressé dans un télégramme ses "chaleureuses félicitations" aux équipes techniques, la station spatiale étant un "projet de premier plan pour faire du pays une puissance des sciences, des technologies et de l'espace".