Russie : dans le duel discours contre manifestations, c'est Poutine 1 - Navalny 0

Russie : dans le duel discours contre manifestations, c'est Poutine 1 - Navalny 0

Les partisans d'Alexeï Navalny espéraient faire de l'ombre au dirigeant russe qui prononçait aujourd'hui son discours annuel devant le Parlement. Mais force est de constater que Vladimir Poutine reste en position de force.

Un discours solennel d'un côté, des manifestations désespérées de l'autre. Deux Russies se sont jaugées à distance ce mercredi. Celle de Vladimir Poutine, prononçant, en majesté, son discours annuel devant le Parlement russe ; et celle d'Alexeï Navalny, embastillé depuis le mois de janvier, dont les partisans ont appelé à des manifestations massives dans toute la Russie pour demander sa libération.

Une opération avancée au dernier moment, alors que la campagne d'inscriptions à une contestation géante, prévue cet été, s'approchait de son objectif de 500 000 participants. Mais selon les proches de Navalny, l'état de santé de l'opposant, en grève de la faim depuis plus de deux semaines, s'aggrave de jour en jour au point qu'il a dû être transféré dans une unité médicale carcérale. "Alexeï est en train de mourir" dénoncent-ils. "c'est une question de jours, nous devons agir maintenant tant qu'il n'est pas trop tard".