Chefchaouen à l’honneur à la biennale de Cordoue

Chefchaouen à l’honneur à la biennale de Cordoue

La Fondation Casa Arabe à Cordoue accueille, du 12 février au 14 mai, une exposition photographique haute en couleurs consacrée à la ville de Chefchaouen, dans le cadre de la 17e biennale de la photographie.

Baptisée «la perle Bleue», en référence au bleu indigo qui fait la renommée de cette ville marocaine, l’exposition que livre Manuel Lama se veut une rétrospective photographique des multiples voyages effectués par cet artiste-photographe espagnol, sous nos latitudes. Les dizaines de clichés qui tapissent les murs de la galerie de cette bâtisse à l’architecture mudéjar et le bruit de l’eau qui coule dans les fontaines en pierre, enveloppent cette collection d’instantanés, d’un charme envoûtant.

Manuel Lama, qui n’est pas à sa première œuvre sur le Maroc, a voulu déclarer à travers ces polaroids sa flamme au Royaume, un pays qu’il chérit particulièrement. «Comme j’avais réalisé auparavant une exposition sur le Maroc, je voulais apporter à la biennale un regard différent sur ce pays. Et c’est sur Chefchaouen que mon choix s’est fixé», confie dans une déclaration à la MAP, Manuel Lama. «C’est une ville singulière à plusieurs titres», confirme-t-il.


Météo Rabat