Omicron : frontières, nouveaux cas... Le point sur la pandémie

Omicron : frontières, nouveaux cas... Le point sur la pandémie

Le nouveau variant détecté en Afrique du Sud pousse les pays à s'isoler tandis que la liste des Etats annonçant des cas sur leur territoire ne cesse de s'allonger.

Le monde se calfeutre une nouvelle fois et l'Afrique du Sud est petit à petit isolée du reste du monde. Après la découverte jeudi dernier d'un nouveau variant du Sras-CoV-2 baptisé Omicron par l'Organisation mondiale de la santé, un vent de panique souffle sur les pays occidentaux qui ne cessent d'annoncer des cas détectés. Ils sont de plus en plus nombreux à annoncer la présence du variant sur leur territoire, ainsi qu'à fermer leurs frontières à l'Afrique australe.

Si la France n'a pas encore confirmé la présence de cas sur son sol, huit cas détectés sont considérés comme suspects, tandis que presque tous nos voisins européens sont touchés. Face à cette propagation, le gouvernement britannique a annoncé dimanche convoquer hier "une réunion d'urgence" de ministres de la Santé du G7.