Soutien de 10 milliards DH des EPP au budget de l'Etat

Soutien de 10 milliards DH des EPP au budget de l'Etat

Les recettes non fiscales ont connu une augmentation remarquable au cours des neuf premiers mois de l’année en cours, grâce à l’augmentation des transferts des entreprises et établissements publics (EPP) et de la contractualisation au profit de l’Etat.

Selon des données récentes émises par le ministère de l’Economie et des Finances, les recettes des transferts des entreprises et établissements publics se sont élevées à environ 9 milliards et 200 millions de dirhams à fin septembre dernier, contre 7 milliards et 800 millions de dirhams sur la même période lors de l’exercice précédent.

Et les espoirs restent de mise puisque l’on devrait terminer l’année avec environ 17 milliards de dirhams. Le Groupe Office chérifien des phosphates (OCP) arrive en tête des établissements publics contribuant le plus au budget de l’Etat avec environ 4 milliards et 100 millions de dirhams. L’Agence nationale de conservation de l’immobilier et de la cartographie le suit avec deux milliards et 500 millions de dirhams.