Arm dévoile v9, une nouvelle architecture pensée pour les data centers

Arm dévoile v9, une nouvelle architecture pensée pour les data centers

Avec le boom des data centers et la multiplication des fonctionnalités liées à l'intelligence artificielle, Arm a décidé de présenté une nouvelle architecture de puce spécifiquement conçue pour ces secteurs avec une mise en avant de la sécurité et des capacités d'intelligence artificielle.

Arm, dont les puces inondent le marché du smartphone, développe une nouvelle architecture de puces destinées aux data centers. L'entreprise britannique a dévoilé, le 30 mars 2021, ARMv9 : sa première nouvelle architecture en une décennie. L'entreprise rachetée par Nvidia pour 40 milliards de dollars, sous réserve de l'approbation des autorités de la concurrence, se lance dans la course aux processeurs pour les data centers et les applications d'intelligence artificielle.

L'architecture des puces est primordiale, elle permet notamment de définir dans quel ordre les tâches seront exécutées. Le principal rival d'Arm dans ce domaine est Intel avec son architecture x86 qui est utilisée dans la grande majorité des ordinateurs mais aussi et surtout dans les data centers. Pour sa nouvelle architecture ARMv9, qui sera la base de toutes ses prochaines puces, l'entreprise promet un renforcement des capacités liées à la sécurité, à l'intelligence artificielle et au traitement numérique du signal (DSP).