JO de Tokyo : début du relais de la flamme olympique à Fukushima, sans spectateurs

JO de Tokyo : début du relais de la flamme olympique à Fukushima, sans spectateurs

Le relais de la flamme olympique des Jeux olympique de Tokyo a débuté à Fukushima, au Japon. Un lieu hautement symbolique, dix ans après la catastrophe nucléaire qui l'a frappé. Les règles sanitaires sont très strictes pour cette édition, décalée d'un an à cause du coronavirus : aucun spectateur n'a pu assister à la cérémonie.

Le relais de la flamme olympique des Jeux olympiques de Tokyo, retardés à cet été à cause de la pandémie de Covid-19, a été lancé aujourd'hui à Fukushima, au nord-est du Japon, en l'absence de public, alors que les organisateurs tentent de dissiper les inquiétudes d'une population réticente.

"Un rayon de lumière au bout de l'obscurité"
La torche métallique d'or rose, au sommet en forme de fleur de cerisier, a été enflammée dans la matinée au sein du très symbolique complexe sportif J-Village, qui avait servi de base aux opérations de secours après la catastrophe nucléaire du 11 mars 2011, consécutive à un séisme et à un tsunami.