Un reference design pour accélérer la sortie de lunettes de réalité augmentée

Un reference design pour accélérer la sortie de lunettes de réalité augmentée

Qualcomm continue d'œuvrer à la sortie de lunettes de réalité augmentée pour le grand public. Il lance un nouveau reference design en la matière qui va simplifier la tâche aux fabricants de smartphones et augure d'une arrivée sur le marché de tels accessoires au cours des douze prochains mois.

Qualcomm annonce la disponibilité d'un "reference design" de lunettes de réalité augmentée grand public ce février. Pour rappel, ce terme désigne un appareil de référence sur lequel les fabricants peuvent s'appuyer pour développer leurs produits. Qualcomm s'est imposé comme un pionniers des appareils de réalité virtuelle et augmentée depuis 2014. Les processeurs de l'entreprise sont aujourd'hui dans pratiquement tous les appareils AR/VR du marché (de l'Oculus Quest 2 à l'HoloLens 2 de Microsoft).

Mais au-delà de ses composants, l'entreprise californienne a su fédéré un écosystème en pré-sélectionnant des partenaires, optimisant des technologies (capteurs, tracking...) et proposant des cas d'usage qui conviennent à l'ensemble de la chaîne de valeur, y compris les opérateurs télécoms. Un rôle de l'ombre donc, mais un acteur réellement clé pour ce marché. Quand Qualcomm pousse un format de lunettes connectées fonctionnant comme une extension du smartphone, il est donc sage de prêter attention. Les grands constructeurs, comme Samsung, ne sont souvent jamais bien loin derrière.