Trump appelle les républicains à se retourner contre leur chef au Sénat

Trump appelle les républicains à se retourner contre leur chef au Sénat

S’il a voté pour l’acquittement de Donald Trump la semaine dernière, Mitch McConnell avait dans la foulée estimé qu’il était tout de même « responsable » de l’assaut meurtrier du Capitole du 6 janvier.

La fracture se creuse de plus en plus au sein du Parti républicain. L’ex-président américain Donald Trump a éreinté hier le chef du « Grand Old Party » au Sénat Mitch McConnell dans un communiqué cinglant. Il a appelé son parti à lui tourner le dos sous peine de ne « plus » remporter d’élections.

Mitch McConnell, 78 ans, avait répété samedi que le milliardaire était « responsable » de l’assaut meurtrier du Capitole du 6 janvier. Une déclaration fracassante alors même que le très influent politicien avait voté pour l’acquittement de Trump visé par une procédure d’impeachment. « Mitch est un politicien renfrogné, maussade, qui ne sourit pas et si les sénateurs républicains restent avec lui, ils ne gagneront plus », a écrit l’ex-président, jusqu’ici très discret depuis son départ de la Maison Blanche.