• Accueil
  • Actualités
  • Monde
  • Violences à Washington : une enquête pour déterminer où la sécurité du Capitole a failli
Violences à Washington : une enquête pour déterminer où la sécurité du Capitole a failli

Violences à Washington : une enquête pour déterminer où la sécurité du Capitole a failli

Après l’intrusion de militants pro-Trump au sein du Congrès mercredi, une enquête est menée pour comprendre quelles ont été les failles dans la sécurité dans et autour de l’institution fédérale. Manque de préparation, défaut d’anticipation, renforts trop tardifs, laxisme... Les causes sont potentiellement nombreuses.

Comment de telles scènes de violence ont-elles pu avoir lieu au Capitole ? Après les violences survenues mercredi à Washington, où des milliers de partisans du président Donald Trump ont fait irruption au sein du Congrès, les Etats-Unis tentent de répondre à cette question.

Joe Biden dénonce une forme de laxisme
Depuis jeudi, les forces de l’ordre traquent les responsables des débordements jusque dans les hôtels de la capitale fédérale, mais l’enquête porte aussi sur les failles de la sécurité autour du Capitole. Même le futur président du pays Joe Biden a dénoncé en creux une forme de laxisme envers les manifestants. Manque de préparation, défaut d’anticipation, les forces de l’ordre, qui n’ont pas vu venir la taille et les intentions de la foule, sont pointées du doigt.