• Accueil
  • Actualités
  • Maroc
  • Fête de l’Indépendance : célébration d’une date phare dans l’édification du Maroc moderne
Fête de l’Indépendance : célébration d’une date phare dans l’édification du Maroc moderne

Fête de l’Indépendance : célébration d’une date phare dans l’édification du Maroc moderne

Le peuple marocain célèbre demain, dans la joie et la fierté, le 65e anniversaire de la fête de l’Indépendance, une date indélébile et phare dans l’édification du Maroc moderne et qui commémore l’illustre discours du père de la Nation, feu Sa Majesté Mohammed V, annonçant la fin du protectorat et la libération de la Patrie.

Gravée dans les annales de l’histoire du Royaume, cette immuable épopée demeurera, à jamais, le moment idoine pour rendre hommage au Trône alaouite et à son peuple soudé derrière son Souverain, ainsi qu’à leurs inlassables efforts dans la lutte ininterrompue pour s’extirper du joug du colonialisme et instaurer un État de droit uni et indépendant.

La sempiternelle symbiose entre le Trône et son peuple était telle que les visées fourbes et déloyales du colonisateur, qui croyait malencontreusement pouvoir triompher en exilant le symbole de la Nation feu SM Mohammed V et la famille royale, n’y ont pas résisté.

“Nous nous réjouissons de pouvoir annoncer la fin du régime de tutelle et du protectorat et l’avènement de la liberté et de l’indépendance”, déclara le regretté Souverain le 18 novembre 1955 à son retour d’exil, en compagnie de la famille royale. “Nous sommes passés de la bataille du petit Jihad à celle du grand Jihad”, poursuivit le Sultan Sidi Mohammed Ben Youssef.