Amara : Le redressement financier de l'entreprise nationale en tête des priorités

Amara : Le redressement financier de l'entreprise nationale en tête des priorités

Le ministre de l'Équipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, Abdelkader Amara a indiqué, hier à Rabat, que son département prévoit d'assurer les conditions adéquates pour le redressement financier de l'entreprise nationale et la préservation des postes d'emploi.

En réponse à une question centrale sur les « moyens à même de dépasser les répercussions de la pandémie du Covid-19 sur les secteurs de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau », posée par les groupes de la majorité à la Chambre des représentants, M. Amara a expliqué que son département veille au renforcement du rôle des établissements et des entreprises publics, en tant que levier essentiel dans la création de la richesse et des emplois, outre l’amélioration de la rentabilité financière et économique des investissements du département de tutelle et la consolidation du rôle de l’administration dans l’accompagnement de l’entreprise.

« Il a été procédé au renforcement des investissements publics, tout en veillant à la distribution équitable des investissements au niveau territorial, à travers les différentes régions du Royaume », a-t-il indiqué, relevant qu' »en ce qui concerne les budgets, le taux financier annuel atteindra 40 MMDH, sans parler des moyens mobilisés par le Fonds Mohammed VI pour l’investissement ».