Joe Biden se tourne vers la transition sans attendre le feu vert de Donald Trump

Joe Biden se tourne vers la transition sans attendre le feu vert de Donald Trump

L'équipe de Joe Biden souhaite désormais se tourner vers la transition, mais celle-ci dépend du feu vert accordé par l'administration de Donald Trump pour lui donner accès aux agences fédérales.

Après sa victoire contre Donald Trump, Joe Biden s'est tourné, hier, vers les préparatifs de son accession à la Maison Blanche avec deux priorités affichées : la lutte contre la pandémie de Covid-19 et la réconciliation d'une Amérique divisée.

De par le monde, les dirigeants ont salué l'élection du démocrate, offrant un contraste saisissant avec le camp républicain aux États-Unis qui, à l'instar du président sortant, refuse de concéder la défaite.

Arguant de "fraudes" électorales, sans fournir de preuves, Donald Trump promet de multiplier les actions en justice. Mais leurs chances d'aboutir sont très minces et les démocrates, qui ont laissé éclater leur joie notamment dans les grandes villes, en font peu de cas.

Sans un mot pour son rival, ni pour ses allégations, Joe Biden a promis samedi soir d'être un président "qui rassemble et non qui divise" devant une foule en liesse réunie dans son fief de Wilmington.