LE REAL MADRID HUMILIÉ PAR «L’ÉQUIPE BIS» DE DONETSK

LE REAL MADRID HUMILIÉ PAR «L’ÉQUIPE BIS» DE DONETSK

Mené 0-3 à la mi-temps, le Real Madrid n'a pu éviter la défaite (2-3) face à une formation ukrainienne privée de neuf titulaires.

Deux mois après avoir vécu le pire en condamnant son équipe à l'élimination avec deux grosses boulettes chez Manchester City en 8e de finale retour de la dernière édition, Varane (27 ans) a vu son cauchemar se prolonger hier soir pour le grand retour du Real Madrid en Ligue des champions. Après l'ouverture du score du Brésilien Tetê (20e) pour le Shakhtar, le défenseur central, international français aux 68 sélections, a marqué un but contre son camp (33e) en tentant d'éloigner un ballon dangereusement repoussé dans la surface par Thibaut Courtois.

Sans Ramos, Varane s'écroule
Puis dix minutes plus tard, le champion du monde français a été trop absorbé par le ballon près de la ligne médiane, et a trop tardé dans son repli pour empêcher Manor Solomon d'inscrire le but du 3-0 pour les Ukrainiens, après une talonnade de l'insaisissable Tetê. Malgré le semblant d'espoir créé par les jolis buts de Luka Modric (54e), d'une frappe limpide des 30 mètres dans la lucarne, et de Vinicius (59e) sur une interception quinze secondes après son entrée en jeu à la place de Luka Jovic, ces réalisations n'ont rien changé au résultat... Idem pour l'ultime but de Valverde (90e+2), invalidé par l'arbitrage vidéo.