PLF 2021: les principales mesures pour la relance du secteur touristique

PLF 2021: les principales mesures pour la relance du secteur touristique

Face aux conséquences néfastes de la pandémie de Covid-19 sur le secteur touristique national, une série de mesures ont été mises en place pour soutenir les opérateurs du secteur, préserver les emplois qui en dépendent et assurer une reprise rapide de l’activité touristique au Maroc, selon la note de présentation du projet de loi de finances (PLF 2021). En voici les grandes lignes:

– Le Contrat-programme 2020-2022 pour la relance du secteur touristique

Ce contrat-programme ambitionne de donner une impulsion au secteur du tourisme et d’insuffler une nouvelle dynamique pour accompagner sa relance et sa transformation, à travers trois objectifs majeurs: Préserver le tissu économique et l’emploi, accélérer la phase de redémarrage et poser les bases d’une transformation durable du secteur.

En matière d’emploi, l’Etat s’engage à maintenir, pour la période allant du 1er juillet 2020 au 31 décembre 2020, l’octroi d’une indemnité forfaitaire mensuelle nette de 2.000 dirhams en faveur des salariés et stagiaires sous contrat d’insertion déclarés à la CNSS en février 2020 et relevant des employeurs en difficulté affiliés à la CNSS dont l’activité est impactée par la pandémie de la Covid-19.

Ces salariés et stagiaires bénéficieront également, au titre de la même période et conformément à la règlementation en vigueur, de la prise en charge des dépenses relatives au régime d’assurance maladie obligatoire et des allocations familiales.

Sont éligibles à cette mesure, les employeurs en difficultés dont le chiffre d’affaires a baissé d’au moins 25% au titre du mois concerné de la période allant de juillet à décembre 2020, par rapport au chiffre d’affaires déclaré au titre du même mois de l’année 2019.