France : ce qu'il faut retenir des nouvelles mesures anti-Covid

France : ce qu'il faut retenir des nouvelles mesures anti-Covid

Au lendemain de l'annonce par le président Emmanuel Macron d'une mise en place de couvre-feux en Île-de-France et dans huit métropoles françaises à partir de samedi, le chef du gouvernement, Jean Castex, et des ministres ont tenu une conférence de presse détaillant les modalités et les mesures prises.

Au lendemain des annonces d'Emmanuel Macron pour tenter d'endiguer l'épidémie de coronavirus en France, le gouvernement a détaillé, aujourd'hui, les nouvelles mesures, lors d'une conférence de presse. Jean Castex, accompagné des ministres de la Santé, Olivier Véran, de l'Intérieur, Gérald Darmanin, de l'Économie, Bruno Le Maire, et du Travail, Élisabeth Borne, ont égrené les mesures concrètes pour faire face à la seconde vague de Covid-19.

Hier soir, Emmanuel Macron a décrété un couvre-feu total à Paris et dans sa région, "où le virus circule très activement", ainsi que dans les métropoles de Lille, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Toulouse et Saint-Étienne.

Première annonce du Premier ministre, l'attestation de déplacement fera son retour dans les métropoles concernées par le couvre-feu, avec les mêmes sanctions en cas d'infraction à la règle: une amende de 135 euros, jusqu'à 6 mois d'emprisonnement possible et 3.750 euros d'amende en cas de double récidive.