À Bangkok, des manifestants pro-démocratie et des loyalistes face-à-face

À Bangkok, des manifestants pro-démocratie et des loyalistes face-à-face

Alors que les manifestations anti-gouvernementales se multiplient à Bangkok, plusieurs milliers de manifestants se sont de nouveau réunis, mercredi, pour réclamer plus de démocratie et la destitution du Premier ministre. Des centaines de partisans pro-royalistes se sont également rassemblés dans la capitale.

Ils défilent quasi quotidiennement depuis l'été. Les militants pro-démocratie espèrent maintenir l'élan dans leur campagne pour destituer le Premier ministre thaïlandais en organisant un nouveau grand rassemblement, aujourd'hui, à Bangkok, sur fond de tensions avec la police au lendemain de l'arrestation de 21 activistes.

En début d'après-midi, plusieurs milliers de manifestants, d'après une estimation de l'AFP, étaient rassemblés devant le Monument de la démocratie au cœur de la capitale.

Le cortège souhaite marcher vers la Maison du gouvernement, mais la principale route pour s'y rendre a été bloquée par des bus et des barbelés. Quelque 15 000 policiers ont été déployés aux environs du rassemblement.