Le col de la Loze, sommet et point d'orgue du Tour de France 2020

Le col de la Loze, sommet et point d'orgue du Tour de France 2020

Aujourd'hui, pour la 17e étape, les coureurs du Tour de France se frotteront pour la première fois de l'histoire au col de la Loze, entre Courchevel et Méribel. Le point culminant de l'édition 2020 (2 304 mètres) a tout pour devenir un sommet légendaire de la Grande Boucle. Une étape que ne verra pas le Colombien Egan Bernal, vainqueur du Tour 2019, qui a abandonné avant le départ.

C'est l'étape-reine du Tour de France 2020. La 17e étape, entre Grenoble et Méribel, ressemble à une torture minutieusement pensée pour faire souffrir les coureurs. Après avoir emprunté le col de la Madeleine, un classique de la Grande Boucle, ils se cogneront la tête contre le col de la Loze, une montée inédite de 21,5 km, une pente moyenne à 8 % mais avec des passages à 20 %. Il sera le toit du Tour 2020 avec son arrivée à 2 304 mètres d'altitude.
"Un col différent"
En octobre 2019, lors de la présentation du tracé du Tour, le directeur de l'épreuve, Christian Prudhomme, affirmait enthousiaste qu'il s'agissait du "prototype du col du XXIe siècle".
Ce tracé n'a été goudronné qu'au printemps 2019. C'était auparavant un simple chemin de terre et de gravier permettant aux engins d'aller réparer les remontées mécaniques dans le Domaine des 3 Vallées. Sur les derniers kilomètres, aucun véhicule n'est autorisé : seuls les vélos ont droit de passage.


Météo Rabat