Face aux incendies, des évacuations massives dans l'ouest des États-Unis

Face aux incendies, des évacuations massives dans l'ouest des États-Unis

Les pompiers continuaient, hier, de lutter contre la centaine d'incendies qui dévastent depuis des jours la côte ouest des États-Unis. Les feux ont causé la mort d'au moins dix personnes, dont un nourrisson, et forcé des dizaines de milliers d'habitants à fuir les flammes. Les secours redoutent un bilan plus lourd.

Plongé dans un nuage de fumée, l'Ouest des Etats-Unis est en flammes. Les feux, actifs depuis plusieurs jours, s'étendent de l'Etat de Washington, frontalier du Canada, jusqu'à San Diego, à la frontière mexicaine, prenant une ampleur historique.
Dans l'Oregon - État situé entre l'Etat de Washington et la Californie - au moins cinq villes ont été "significativement détruites" et quelque 40 000 personnes évacuées. La gouverneure, Kate Brown, a souligné qu'en l'espace de seulement trois jours, les flammes avaient consumé le double de la végétation qui brûle en moyenne en une année. "Nous n'avons jamais vu des incendies hors de contrôle d'une telle ampleur dans notre État", a-t-elle lancé lors d'une conférence de presse, sans pouvoir donner un bilan actualisé des victimes.