Appel à l'accélération de la mise en œuvre de la déconcentration administrative

Appel à l'accélération de la mise en œuvre de la déconcentration administrative

La 13è réunion de la Commission interministérielle de la déconcentration administrative, présidée hier à Rabat par le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a appelé les départements ministériels à accélérer la mise en œuvre des plans directeurs de la déconcentration administrative et des engagements énoncés dans la Charte nationale de la déconcentration administrative.

La réunion a également adopté le rapport annuel relatif au bilan des travaux de la Commission, en prenant en considération les observations de ses membres, indique mercredi un communiqué du département du chef du gouvernement, ajoutant que les départements gouvernementaux ont été appelés à soumettre, à la procédure législative et dans les plus brefs délais, les lois organiques établies, à accélérer l'amendement des textes législatifs et organiques à caractère horizontal, y compris le décret fixant les règles d'organisation des départements ministériels, et à trancher, au cours du mois d'août, sur les représentations administratives conjointes de l'Etat au niveau de la région, de la préfecture ou de la province.
M. El Otmani a souligné lors de cette réunion, tenue en présence notamment du ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, du Secrétaire général du gouvernement, et du ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, que le gouvernement a fait des pas importants dans la mise en œuvre du chantier de la déconcentration administrative grâce à la mobilisation et aux efforts de tous, faisant savoir que tous les plans directeurs des départements gouvernementaux concernés par la déconcentration administrative ont été approuvés, plusieurs mesures et procédures législatives et organisationnelles nécessaires définies, et la décision sur l’organisation du secrétariat général aux affaires régionales prise.


Météo Rabat