Reconfiguration des chaînes de valeur mondiales, quelles opportunités pour le Maroc ?

Reconfiguration des chaînes de valeur mondiales, quelles opportunités pour le Maroc ?

Le cataclysme provoqué par la pandémie du Covid-19 a dévoilé au grand jour les limites et les vulnérabilités des chaînes de valeur mondiales sous leur modèle actuel. Le recours à des sous-traitants lointains et des chaînes logistiques mondialisées qui fut un vecteur clé de compétitivité s'est révélé une arme à double tranchant sur fond de ruptures d'approvisionnement dans de nombreux secteurs économiques.

Après des années de boom économique et de croissance tirés par la maîtrise des coûts et des délais rendue possible grâce aux chaînes de valeur globalisées qui organisent la conception, la production et la circulation des bien manufacturés, la crise est venue changer ces paradigmes et pousser les pays occidentaux à regagner leur souveraineté industrielle en réduisant leurs dépendance vis-à-vis des puissances industrielles asiatiques comme la Chine.
Alors que se dessinent les contours d’une nouvelle mondialisation et de chaînes de valeurs réinventées qui privilégient des relocalisations régionales, le Maroc de par son expertise industrielle et logistique ainsi que sa position géographique aux portes de l’Europe se voit offrir de réelles opportunités pour intégrer de nouvelles chaines de valeurs régionales, notamment, dans l’espace euro-méditerranéen.


Météo Rabat