Fermeture de 8 villes : panique à bord, El Othmani s’explique

Fermeture de 8 villes : panique à bord, El Othmani s’explique

Ce que certains Marocains ont vécu, vu ou entendu hier soir, et encore aujourd’hui, est digne d’un film de science-fiction où l’on voyait des populations fuir en masse pour échapper à une catastrophe ou une épidémie.

Malheureusement, ce que l’on vit aujourd’hui, est la réalité que certains n’arrivent toujours pas à réaliser ! Un communiqué conjoint des ministères de l’Intérieur et de la Santé annonçant, en fin de journée, la décision d'interdire, à compter du même jour, dimanche 26 juillet à minuit, les déplacements de et vers les villes de Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech. Les raisons de la décision sont bien claires ! Elles s’expliquent par la hausse considérable, ces derniers jours, des cas de contamination à la Covid-19 dans plusieurs préfectures et provinces. Plus encore «cette décision a été prise au regard du non-respect par la majorité des citoyens des mesures de préventions, en l’occurrence la distanciation sociale, le port du masque, l’usage des désinfectants, malgré leur disponibilité en grande quantité dans les marchés, entraînant la propagation de l’infection et la hausse des cas confirmés », précise le communiqué.