• Accueil
  • Actualités
  • Maroc
  • Hormis la Santé, l’Education et la Sécurité aucun nouveau poste budgétaire ne sera créé
Hormis la Santé, l’Education et la Sécurité aucun nouveau poste budgétaire ne sera créé

Hormis la Santé, l’Education et la Sécurité aucun nouveau poste budgétaire ne sera créé

Le Chef de l’exécutif Saad Dine El Otmani, a appelé tous les départements ministériels ainsi que les établissements et les entreprises publics (EEP) à actualiser leurs propositions dans le cadre de la programmation budgétaire concernant la période qui s’étale de 2021 à 2023, lesquelles seront examinées par des commissions de programmation et de performance dans une période allant du 03 au 14 juillet.

Après sa circulaire rendue publique le 11 mars et adressée aux départements ministériels et aux EEP bénéficiant de subventions de l’Etat relative à la préparation de la programmation budgétaire de la période de 2021 à 2023, le Chef de gouvernement a adressé à ces derniers une nouvelle circulaire qui date du 1er juillet dans le but de mettre à jour les données macroéconomiques.
Selon la même source, cette conjoncture marquée par la propagation du nouveau coronavirus a fait que les données communiquées pour l’élaboration des propositions soient devenues caduques, ce qui a entravé l’activité des commissions de programmation et de performance.
Et d’ajouter qu’à l’exception des secteurs prioritaires, à savoir la Santé, l’Education et la Sécurité aucun nouveau poste budgétaire ne devrait être créé, notamment en ce qui concerne l’année 2021.