Google supprimera par défaut les données d’activité après 18 mois

Google supprimera par défaut les données d’activité après 18 mois

Cette évolution ne coûte pas grand-chose au géant du numérique, voire va lui permettre d’économiser de l’espace de stockage.

Google veut convaincre qu’il protège les données personnelles des utilisateurs de ses nombreux services. Une campagne difficile, étant donné qu’il se rémunère sur la publicité ciblée affichée dans ses services gratuits. Mercredi, il a annoncé qu’il supprimerait dorénavant par défaut toutes les données de ses utilisateurs vieilles de plus de 18 mois, que ce soit sur le web ou sur ses applications. L’option de suppression avait été créée l’année dernière mais restée cachée au fin fond des paramètres de sécurité.
«Minimisation des données»
Cette annonce s’inscrit dans la stratégie de Google de «minimisation des données», c’est-à-dire l’utilisation du nombre le plus restreint possible d’informations sur les internautes. «Nous continuons à nous mettre au défi de faire plus avec moins et aujourd’hui, nous modifions nos pratiques de conservation des données pour faire de la suppression automatique la valeur par défaut pour nos paramètres d’activité principaux, explique Google dans un post de blog. Cela signifie que vos données d’activité seront automatiquement et continuellement supprimées après 18 mois, plutôt que conservées jusqu’à ce que vous choisissiez de les supprimer.»


Météo Rabat

Agenda