500 millions de dollars en faveur de l’inclusion numérique et financière au Maroc

500 millions de dollars en faveur de l’inclusion numérique et financière au Maroc

Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale (BM) a approuvé un financement de 500 millions de dollars destiné à appuyer les importantes réformes politiques nécessaires à la mise en place d’un environnement propice à la transformation numérique au Maroc.

Le Financement à l’appui des politiques de développement (DPF) en faveur de l’inclusion numérique et financière s’appuie sur les réformes déjà engagées par les autorités et vise à améliorer l’inclusion financière en permettant aux entreprises et aux ménages d’avoir accès à des infrastructures et des services numériques plus concurrentiels, a indiqué, hier, la Banque mondiale dans un communiqué.
Il a aussi pour objectif de stimuler la croissance du secteur privé en facilitant l’accès au financement des start-up et des jeunes entrepreneurs.
“L’épidémie de Covid-19 a démontré l’importance primordiale de la transformation numérique pour assurer la continuité des services et favoriser l’innovation”, a souligné le directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb, Jesko Hentschel, cité par le communiqué, notant que depuis le déclenchement de cette crise, le Maroc a accéléré sa transition numérique, démontrant sa capacité à passer à la vitesse supérieure.


Météo Rabat

Agenda