• Accueil
  • Actualités
  • Monde
  • Grand pèlerinage à La Mecque : l'Arabie saoudite va autoriser un millier de pèlerins
Grand pèlerinage à La Mecque : l'Arabie saoudite va autoriser un millier de pèlerins

Grand pèlerinage à La Mecque : l'Arabie saoudite va autoriser un millier de pèlerins

L'Arabie saoudite va autoriser un millier de personnes vivant sur son territoire à effectuer le grand pèlerinage à La Mecque cette année, a annoncé aujourd'hui le ministre du hajj après la décision de Ryad de limiter drastiquement le nombre de pèlerins en raison de la pandémie du Covid-19.

L'Arabie saoudite a décidé hier de maintenir le pèlerinage à la Mecque avec un "nombre très limité" de fidèles, alors que la pandémie de nouveau coronavirus"continue de s'accélérer" dans le monde, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "Le nombre de pèlerins sera d'environ un millier, un peu moins, un peu plus", a déclaré aujourd'hui le ministre du hajj d'Arabie saoudite Mohammed Benten dans une conférence de presse. "Le nombre n'atteindra pas les 10.000 ou les 100.000", a-t-il insisté.
Le pèlerinage sera limité à des fidèles de moins de 65 ans
Le pèlerinage à La Mecque prévu pour fin juillet sera limité à des fidèles de moins de 65 ans et qui ne sont pas atteints de maladies chroniques, a indiqué pour sa part le ministre de la Santé Tawfik al-Rabiah, au cours de la même conférence de presse. Les candidats au pèlerinage seront testés pour s'assurer qu'ils ne sont pas infectés par le nouveau coronavirus avant leur arrivée dans la ville sainte de La Mecque et devront subir une quarantaine domestique après la fin du rituel, a-t-il ajouté.