• Accueil
  • Actualités
  • Monde
  • Au Sénégal, des dizaines d’interpellations après des émeutes contre le couvre-feu dû au Covid-19
Au Sénégal, des dizaines d’interpellations après des émeutes contre le couvre-feu dû au Covid-19

Au Sénégal, des dizaines d’interpellations après des émeutes contre le couvre-feu dû au Covid-19

La police sénégalaise a interpellé hier plus de 70 personnes, après de violentes manifestations dans plusieurs villes du pays pour réclamer la fin du couvre-feu instauré en mars pour endiguer la progression du Covid-19, a-t-on appris de source proche du dossier.

Les manifestations ont démarré mardi dernier et se sont prolongées dans la nuit, dans un pays qui compte 3 932 contaminations et 45 décès aujourd'hui dus au nouveau coronavirus, et où les restrictions imposées par l’état d’urgence sanitaire sont de plus en plus contestées.
Dans la ville de Touba, siège de la puissante confrérie des mourides, à 200 kilomètres à l’est de Dakar, le bilan est de « trois véhicules d’intervention de la police et une ambulance brûlés, le centre de traitement des malades du Covid-19 attaqué, les vitres de la [compagnie nationale d’électricité] Senelec caillassées », a indiqué à l’AFP un haut responsable sénégalais s’exprimant sous le couvert de l’anonymat.