Confinement: lire pour voyager

Confinement: lire pour voyager

Le roman reste la meilleure façon de s’évader. Propositions de romans, pour une quarantaine littéraire, en téléchargement gratuit.

La vie est trop courte pour être triste
Frédérique Hespel
Un aller simple pour le bonheur? C’est tout ce qu’il faut en ces temps difficiles. L’idée est de plonger dans la vie d’une June qui a tout perdu: son chat, son mec, son logement, son boulot. Quand elle répond à une petite annonce de colocation, elle ne s’attend à devoir partager son apparemment avec Madeleine, une vieille dame de 95 ans! Contre toute attente, c’est cette dernière qui va lui faire retrouver le sourire, avec sa fantaisie, son humour, et son nouveau voisin, Martin. Un hic: il est fiancé avec «Maggy la dragonne». Pourquoi le destin s’acharne-t-il contre June ? Faudra-t-il un voyage au Pôle Nord pour que sa vie reprenne un cours normal? Peut-être… Tel est le voyage que propose Frédérique Hespel. Sourires et papillons garantis ! «Cette année, j’avais pourtant tout prévu assez tôt. Tout bien anticipé.