Le roi d'Espagne Felipe VI renonce à l'héritage de son père Juan Carlos

Le roi d'Espagne Felipe VI renonce à l'héritage de son père Juan Carlos

Cette annonce, qui sonne comme un coup de tonnerre en Espagne, intervient après plusieurs révélations récentes de la presse internationale.

Le roi d'Espagne Felipe VI renonce à l'héritage de son père, l'ancien roi Juan Carlos, et lui retire sa dotation, a annoncé hier soir le palais royal, sur fond de soupçons de corruption de l'ex-souverain. Cette annonce, qui sonne comme un coup de tonnerre en Espagne, intervient après plusieurs révélations récentes de la presse internationale.
Le quotidien La Tribune de Genève a notamment affirmé que Juan Carlos avait reçu, en 2008, 100 millions de dollars de la part du roi d'Arabie saoudite Abdallah sur le compte en Suisse d'une fondation panaméenne. Et le quotidien The Daily Telegraph a indiqué pour sa part que Felipe VI était bénéficiaire de cette fondation.