Douze ans après sa création, Conficker vérole désormais les objets connectés

Douze ans après sa création, Conficker vérole désormais les objets connectés

La firme américaine Palo Alto Networks annonce avoir détecté Conficker sur les appareils connectés d’un hôpital, actant une résurgence du ver informatique vieux de douze ans. Elle appelle l’ensemble des propriétaires d’objets connectés à adopter les mesures de sécurité recommandées par les spécialistes.

Selon un rapport publié mardi dernier par l’expert américain des télécommunications Palo Alto Networks, un ver informatique baptisé Confinker et vieux de douze ans aurait récemment refait surface. Ce dernier, qui a émergé en 2008 en tirant profit de failles de sécurité présentes dans le système d’exploitation Windows XP de Microsoft, a généré tout un réseau de machines zombies.
En 2009, Confinker aurait infecté jusqu’à 15 millions de machines. Toujours actif, bien qu’il soit considéré comme un phénomène mineur et sans risque réel, il infectait encore quelque 400 000 ordinateurs en 2015. La multiplication des objets connectés aurait fait grimper ce nombre à 500 000 appareils aujourd’hui.


Météo Rabat