Une conférence de réconciliation interlibyenne annoncée pour juillet à Addis-Abeba

Une conférence de réconciliation interlibyenne annoncée pour juillet à Addis-Abeba

La déclaration a été faite lors d’une réunion à Oyo, au Congo, en présence notamment de trois chefs d’Etat africains et du président de la commission de l’Union africaine.

Trois présidents africains, le président de la commission de l’Union africaine (UA) et des représentants de l’ONU et des gouvernements algérien et égyptien ont annoncé hier la tenue d’une conférence de réconciliation interlibyenne en juillet à Addis-Abeba, en Ethiopie.
« Le groupe de contact de l’Union africaine a décidé de tenir la conférence nationale interlibyenne au mois de juillet 2020 à Addis-Abeba en Ethiopie, conformément à la décision de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA prise en 2018 », indique à l’issue de leur réunion à Oyo, au Congo, un communiqué lu par Jean-Claude Gakosso, ministre congolais des affaires étrangères.
« Le groupe de contact renouvelle sa ferme condamnation des ingérences de la violation sur les armes, la présence, l’envoi et l’utilisation des combattants extérieurs en territoire libyen », ajoute le communiqué. La réunion d’Oyo a été présidée par le chef de l’Etat congolais Denis Sassou-Nguesso.