Aux Mondiaux de biathlon, duel à… trois pour une couronne

Aux Mondiaux de biathlon, duel à… trois pour une couronne

A Antholz-Anterselva, du 13 au 23 février, le match entre Martin Fourcade et le Norvégien Johannes Boe pourrait être arbitré par Quentin Fillon Maillet.

A Antholz-Anterselva, coquette station du Sud-Tyrol qui accueille les championnats du monde de biathlon du 13 au 23 février, tous les rois ne sont pas conviés au banquet. Fabien Claude et Antonin Guigonnat, pourtant respectivement classés au 16e et au 25e rang mondial, ont hérité de l’étiquette ingrate de remplaçants quand, d’ordinaire, leur classement leur donne le droit de disputer la mass start, la course reine (départ groupé). Cette semaine, les deux Français sont relégués sur le circuit B de la Coupe du monde : pendant que leurs petits camarades défieront le gratin, eux skieront sur le site voisin de Martello.
Leur infortune illustre la densité actuelle de l’équipe de France, qui se présente aux Mondiaux avec quatre de ses représentants dans le top 10.


Météo Rabat