Youtube déclare la guerre aux fake news

Youtube déclare la guerre aux fake news

YouTube a annoncé lundi qu'il envisageait de supprimer le contenu trompeur lié aux élections qui peut entraîner "un risque grave de préjudice flagrant", dans ce qui constitue la première démarche entreprise par la plate-forme vidéo pour lutter contre les fausses informations.

Le site appartenant à Google, qui avait auparavant plusieurs politiques différentes en place concernant les contenus faux ou trompeurs, a déployé son plan complet le jour des caucus de l’Iowa, lorsque les électeurs commenceront à choisir leur candidat démocrate préféré pour la présidentielle de 2020.
« Au cours des dernières années, nous avons intensifié nos efforts pour faire de YouTube une source plus fiable de nouvelles et d’informations, ainsi qu’une plate-forme ouverte pour un discours politique sain », a expliqué dans un blog Leslie Miller, vice-présidente des affaires gouvernementales et des politiques publiques à YouTube.