Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
La Vieeco, il y a 24 jours

La région de Dakhla, capitale de l’aquaculture.
Sur les 256 projets d'aquaculture lancés au niveau national,80% seront réalisé à Dakhla-Oued Eddahab.La région vient la premiére édition du forum des entreprises aquacoles avec la participation de 300 acteurs.

Quelque 214 projets d’aquaculture seront bientôt lancés dans la région de Dakhla-Oued Eddahab avec un potentiel de production de 78 000 tonnes par an. Cela correspond à un investissement global de 811 millions DH. Une centaine de ces projets seront portés par 507 jeunes entrepreneurs de la région. A elle seule, cette région concentre 80% de l’ensemble des projets en cours de lancement dans le cadre d’un programme global de 256projets, avec une production de 156 000 tonnes par an. Le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts accompagne ces projets dans le cadre d’un programme d’appui financier dédié aux jeunes entrepreneurs porteurs de projets d’aquaculture. Ce programme est doté d’un budget de 57 MDH. Il prévoit également le renforcement de l’infrastructure de déchargement des produits aquacoles pour une enveloppe de 42 MDH. C’est également dans le cadre de ce programme d’accompagnement que l’Agence nationale de développement de l’aquaculture (ANDA) vient d’organiser la première édition du Forum des entreprises aquacoles, qui se tient sous le thème : «L’aquaculture marine, un levier de développement de l’économie bleue». La cérémonie d’ouverture de ce forum a été présidée, le 13 novembre, par le ministre de l’agriculture Aziz Akhannouch.

Continuez l'article sur La Vieeco
Lire aussi

Climat : L'UE vise zéro émissions en 2050.

Avant 2050, l'UE veut d'abord parvenir en 2030 à une baisse de 45% des gaz à effet de serre. Elle présente une stratégie en huit points, avec en priorité une amélioration de l'efficacité énergétique et plus d'énergies renouvelables.
RISQUES DE CATASTROPHE: LE MAROC CONTRACTE UN PRÊT DE 275 MILLIONS DE DOLLARS.

275 millions de dollars. C'est la valeur du prêt fraîchement consenti par la Banque mondiale a approuvé en faveur du Maroc, en vue de soutenir l’appui des politiques de développement pour la gestion des risques de catastrophe d’un montant de 275 millions de dollars.
Electrification rurale : La BAD approuve un financement de 245 millions d’euros pour l’ONEE

La banque africain de développement a approuvé, Mercredi,un financement d'environ 245 Millions d'euros enfaveur de l'office national de léléctricité et de l'eau potable (ONEE) en vue de réaliser son programme de développement des réseaux de transport d'éléctricité ey d'éléctrification rurale,selon un communiqué de la BAD.
Comment capter la manne touristique chinoise.

La suppression du visa pour les ressortissants chinois, en 2016, a eu pour effet une croissance exponentielle des arrivées: 120.000 en 2017, 138.000 en 2018 et une estimation de 178.000 d’ici la fin de cette année, sur plus de 150 millions de touristes chinois dans le monde en 2018.
Subventions aux EEP : hausse de 5% par an en moyenne depuis 10 ans.

Le portefeuille public est composé de 268 EEP et 479 filiales.Ces entités contribuent pour 2/3 à l'investissement public et pour prés de 10 % ai PIB.Leur dette de financement culmine à 279,24 milliards de DH en 2018 et devrait atteindre 284,2 milliards en 2019.
La filière oléicole assure au Maroc une entrée de devises équivalente à 1,8 milliards DH par an.

La filière oléicole contribue à la satisfaction des besoins du Maroc en huiles alimentaires en couvrant près de 19 % de ces besoins et à l’équilibre de la balance commerciale en assurant une entrée de devises équivalente à 1,8 milliards DH par an (moyenne 2013-2017).
Sommet régional de l'énergie : l'expérience du Maroc en matière de Partenariats Public-Privé présentée à Dakar.

L’expérience du Maroc en matière de Partenariats Public-Privé (PPP) pour la réalisation des projets énergétiques a été présentée, lundi à Dakar, dans le cadre du 4è Sommet régional de l’Énergie pour l’Afrique de l’Ouest (Res : West) qui se tient dans la capitale sénégalaise.
LA BERD OUVRE UN NOUVEAU BUREAU À AGADIR.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a ouvert, hier, un bureau à Agadir après l'inauguration de deux autres établissements dans les villes de Casablanca et de Tanger.
Tourisme de croisière: Hausse de 14,3% du nombre d’escales dans le port de Tanger Ville

La stratégie de développement du tourisme de croisière du Port de Tanger Ville, axée sur l’expérience client, a donné des premiers résultats positifs avec une augmentation de 14,3% en 2019 et une une programmation d’escales confirmée de plus de 16% en 2020.
LA BERD SOUTIENT LE NOUVEAU MODÈLE DE DÉVLOPPEMENT ÉCONOMIQUE AU MAROC.

Le vice-président de la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD), Alain Pilloux est en visite de 8 jours au Maroc, dans le but de renforcer la présence de la banque que Maroc.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Hp - 4310S
Intel core2 T6570 / 2.10 GHZ, mémoire 2Go, DD 320 Go, 13.3", Graveur DVD, Webcam- Vista

Leguide Voyage


Riad Kasbah
L'entrée par la grande et majestueuse porte de la Kasbah des Oudays vous fait découvrir la vie d'un village en plein coeur de la plus belle capitale de l'Afrique. La rue Zirara se trouve a gauche, après la fontaine, quelques metres plus loin, le Riad Kasbah, maison traditionelle de cette forteresse, vous accueille pour un sejour reposant.