Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc.ma, il y a 1 mois

La révolution du Roi et du Peuple, une épopée glorieuse témoignant des liens indéfectibles entre les Marocains et le Trône Alaouite
La révolution du Roi et du Peuple, dont les Marocains célèbrent ce mardi le 66è anniversaire, s’inscrit en lettres d’or dans l’histoire du Maroc comme un épisode décisif ayant permis de recouvrer l’indépendance du Royaume.

Le 20 août 1953, les autorités coloniales ont contraint SM Mohammed V, le Sultan légitime, ainsi que la Famille royale, à l’exil en Corse (puis à Madagascar à partir de 1954), dans le dessein d’asseoir l’autorité de Ben Arafa et d’estomper la virulence de la résistance nationale.

Mais c’était sans compter l’attachement indéfectible du peuple au glorieux Trône Alaouite, car, dès l’annonce de l’éviction du Souverain, les Marocains, désemparés, sont descendus par milliers dans toutes les régions du Royaume pour manifester leur refus ainsi que leur mécontentement quant à cette atteinte au symbole de leur unité. Un soulèvement qui allait donner naissance aux premières étincelles d’une résistance qui aspire à s’émanciper du joug colonial.

Loin de réaliser l’effet escompté par ce tour de force, les autorités coloniales ont attisé la révolte d’un peuple fidèle et fermement attaché à son monarque et ont galvanisé l’ardeur de l’action anticoloniale qui s’est déclinée par une forte mobilisation de toutes les composantes du peuple marocain en faveur de la grandeur, de la souveraineté et de l’unité de la Nation, ainsi que du retour de SM Mohammed V.

Pendant un peu plus de deux ans, le pays vivra au rythme d’actes de résistance, de grèves et de manifestations qui ont transformé en supplice la présence de l’occupant sur le sol du Royaume chérifien.

Prises à la gorge, les forces coloniales ont été contraintes, au bout de 28 mois, à mettre pavillon bas et à constater l’échec de leur entreprise. Il leur était désormais évident que rien ni personne ne pourrait mettre en péril la symbiose parfaite et les liens immarcescibles qui existent entre les Marocains et le Trône Alaouite.

C’est ainsi que le 16 novembre 1955, les revendications justes et légitimes à la fois du peuple et du Souverain ont fini par porter leurs fruits, scellant le retour triomphal du Sultan dans son pays. Un retour synonyme d’un avènement prochain de la libération et qui mènera, une année plus tard, à l’annonce de l’indépendance et du début du “grand Jihad”, celui de l’édification d’un Maroc nouveau et moderne.

En effet, grâce à ce combat mené de concert entre le défunt Souverain, le mouvement national et le peuple, le Maroc a réussi à conférer un retentissement international à sa noble cause, sonnant ainsi le glas du colonialisme.

Cette épopée fut suivie par l’indépendance de certaines parties du territoire national, en l’occurrence la récupération de la région de Tarfaya en 1958 et de Sidi Ifni en 1969, le parachèvement de l’unité territoriale sous la conduite de feu SM Hassan II après l’organisation de la Marche verte en 1975 et la récupération de la province de Oued Eddahab le 14 août 1979.

Ce moment saillant de l’histoire du Royaume, dont les enseignements continuent à être retransmis aux nouvelles générations, témoigne du patriotisme des Marocains et des liens solides entre le trône et le peuple qui ont, de tout temps, servi de rempart face aux ennemies de la Nation et de levier pour relever les défis et répondre aux aspirations des Marocains.

Ces mêmes valeurs nobles de la défense de la Nation, de son amour et du sens du sacrifice continuent d’incarner aujourd’hui le leitmotiv d’un Royaume résolument tourné vers la modernité, la consolidation de la démocratie et le développement.

Un ensemble de chantiers lancés sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI en vue d’édifier le Maroc moderne et d’accroître le rayonnement civilisationnel du Royaume, en tant que pays fortement attaché aux valeurs de paix, de fraternité, de solidarité et de tolérance.

En Savoir Plus
Lire aussi

Tancé par le ministère des Affaires étrangères après sa sortie sur l'Algérie, Mezouar démissionne

Le président de la CGEM Salaheddine Mezouar a annoncé sa démission aux membres du patronat, après ses propos sur l'Algérie le 12 octobre lors de la World Policy Conference qui ont été vivement critiqués par le “gouvernement de Sa Majesté”.
Contrôle sanitaire des aliments : Ces failles qui menacent la santé des Marocains.

Moyens à revaloriser, loi mal appliquée, gouvernance dispersée… Les failles dans la chaîne de contrôle sanitaire marocaine persistent. Les dessous d’un système peu reluisant.
Lutte contre le cancer : l’effet du Plan national de prévention et de contrôle.

Le Maroc enregistre,chaque année 40 000 nouveaux cas de cancer,le cancer de sein arrive en tête avec 30 000 cas par ans.Et ce sont 3 400 nouveaux cas de cancer du col utérin qui sont également enregistrés.Les marocains ont 14,67% de risque de contracter un cancer avant l'âge de 75 ans.Création de centres régionaux d'oncologie disponibilité des médicaments.
Une délégation américaine “très impressionnée” par les progrès réalisés par le Maroc.

Une délégation de députés américains, conduite par Mme Karen Bass, s’est dite “très impressionnée” par les progrès considérables réalisés par le Maroc au cours des dernières années.
L'Arabie Saoudite renouvelle son appui à l’initiative marocaine d’autonomie.

L’Arabie Saoudite a réaffirmé, lundi devant la 4ème Commission des Nations-Unies, sa "position de principe" soutenant l’initiative marocaine d’autonomie comme solution de compromis à la question du Sahara marocain, tout en rejetant "toute atteinte aux intérêts supérieurs du Royaume du Maroc et à sa souveraineté et son intégrité territoriale".
Clôture à Tanger de la 3ème édition des Journées Portes Ouvertes de la DGSN.

La 3ème édition des Journées portes ouvertes (JPO) de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), tenues du 2 au 6 octobre à Tanger sous le thème “Servir le citoyen: Honneur et responsabilité”, a été clôturée dimanche soir par une grande soirée riche en célébrations.
Une commission présidée par El Othmani pour accompagner la réforme de l’enseignement

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi, a adopté le projet de décret relatif à la composition, l'organisation et les modalités de fonctionnement de la commission nationale du suivi et de l'accompagnement de la réforme du système de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique.
L’inquiétant diagnostic de la Cour des comptes sur les hôpitaux.

Manque criant de personnel, carence en équipements, mauvais usage de médicaments... Dans son dernier rapport annuel, la Cour des comptes a relevé plusieurs dysfonctionnements au sein des hôpitaux publics du Royaume, de Tanger à Casablanca, en passant par Boujdour ou Sidi Slimane.
Lancement de la caravane de la rentrée universitaire 2019-2020 de l’Université Mohammed V

L'Université Mohammed V a lancé, mardi à Rabat, la caravane de la rentrée universitaire 2019-2020, une initiative organisée du 17 au 30 septembre au profit des nouveaux étudiants marocains et étrangers inscrits dans les établissements relevant de l'UM5.
M. Bourita:Les relations maroco-sénégalaises se démarquent par une “communauté de destin” qui cristallise la réussite d’un modèle de coopération sud-sud.

Les relations entre le Maroc et le Sénégal se démarquent par une “communauté de destin” qui cristallise la réussite d’un modèle de coopération Sud-Sud, a affirmé, lundi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Nasser Bourita.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Sony - VPC-CW21FX/B
Intel core i3 330M ( 2.13 Ghz ), Ram 4 Go, HDD 500 Go, Ecran 14.1", Webcam, Graveur DVD, VGA Nvidea Geoforce

Leguide Voyage


Cantobar
‹‹ J’irai au bout de mes rêves … ››, Ils étaient les premiers à avoir ouvert un Karaoké à Marrakech. Les voici de retour avec le Cantobar, cet élégant Restaurant-Bar qui vous accueille le midi, mais aussi le soir là où une scène vous est entièrement consacrée…