Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc.ma, il y a 4 mois

Abderrahmane Youssoufi au Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain, une visite "symbolique" et un "geste fort" en faveur de la culture
L'ancien Premier ministre, Abderrahmane Youssoufi, a rendu, lundi, une visite "symbolique" au Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain, qui constitue aussi un "geste fort" pour appeler à inculquer aux Marocains, dès leur jeune âge, l'amour des arts et de la culture.

Il s'agit d'une visite à forte valeur ajoutée qui vient mettre en avant la centralité de la culture dans la vie, encourage le Marocain à se rendre dans ces hauts lieux de l'art et de la beauté, et rappele que les musées sont là pour tous les Marocains, tous âges et tendances confondus.

Cette visite reflète l'éducation en culture et en arts que M. Youssoufi a reçue, et constitue un "enseignement pour le citoyen marocain, et un message aux responsables de l'éducation en général que l'amour des arts doit être inculqué aux Marocains dès leur jeune âge", a déclaré à la MAP M'Barek Bouderka, ancien membre de l'Instance équité et réconciliation (IER), et compagnon de route de M. Youssoufi.

Les musées sont chargés de préserver l'héritage du pays et de permettre une ouverture sur les autres civilisations et cultures, "d'où la nécessité d'enseigner, dans les écoles, à nos enfants l'amour des arts qui raffinent les mœurs et illuminent les esprits", a souligné M. Bouderka.

Il a mis l'accent sur le rôle "essentiel" du musée dans la préservation de toutes les écoles marocaines d'art plastique, ajoutant que ces institutions d'art donnent l'occasion de rendre hommage aux grands artistes-peintres marocains, et de s'ouvrir sur les civilisations de l'Autre.

Le développement "ne peut aboutir sans donner l'importance qui sied aux arts et à la culture", a précisé M. Bouderka, en plaidant, à cet égard, pour une "stratégie nationale de la culture" afin d'intégrer cette composante dans les futurs programmes de développement.

De son côté, le président de la Fondation nationale des musées, Mehdi Qotbi, s'est félicité du fait que durant les 20 derniers années, "le Maroc, sous l'impulsion de SM le Roi, a créé des institutions qui ont permis d'encadrer au mieux divers composantes de l'identité du Royaume".

Parmi ces institutions, "la Fondation Nationale des Musées, à la tête de laquelle notre Roi a nommé un homme de l'art, marocain du monde, a permis aujourd'hui de valoriser notre patrimoine culturel à travers les grands musées qu'elle a ressuscité, à travers l'exceptionnel Musée Mohammed VI, à travers la prospection faite aux niveaux national et international pour la valorisation et la confirmation de la richesse de notre patrimoine culturel, et aussi à travers toute la place qu'elle donne aux artistes marocains", a noté M. Qotbi.

Le président de la Fondation nationale des musées à salué en M.Youssoufi "un homme de culture, un homme politique éminemment respecté" et "un homme de convictions, qui a beaucoup donné à ce pays".

La visite de l'ancien Premier ministre au musée Mohammed VI est "symbolique et représente un geste fort pour dire que les musées appartiennent à tous les Marocains", a-t-il souligné.

Après avoir rappelé que "SM le Roi a ordonné que la ville de Rabat soit dotée d'une biennale qui commencera le 24 septembre, et donnera une place importante au pays", M.Qotbi a relevé que le musée accueillera, dans ce cadre, l'exposition qui s'était tenue à l'Institut du Monde arabe: "Trésors de l'Islam en Afrique : De Tombouctou à Zanzibar".

Pour sa part, la présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH), Amina Bouayach, a mis en exergue la "symbolique" de la visite de M. Youssoufi, estimant que la culture n'est pas uniquement la jouissance d'une musique ou d'une pièce de théâtre, mais un état d'esprit et le reflet d'une vie.

La visite de l'ancien Premier ministre s'est déroulée en présence du directeur du musée Mohammed VI, Abdelaziz Idrissi, qui a présenté des explications à M. Youssoufi et à ses accompagnateurs.

Voir Source
Lire aussi

Le public voyageur rencontre l’art et la culture.

Les passagers sont invités à découvrir plus de 80 œuvres d’art aux aéroports Marrakech-Menara et Rabat-Salé.
Le musée de la musique voit le jour à Marrakech.

La diversité des traditions musicales au Maroc est exposée dans plusieurs salles.
Des extraits du prochain James Bond dévoilés (teaser).

La sortie du film est prévue en avril 2020. C'est la cinquième - et a priori la dernière fois que Daniel Craig, 51 ans, interprète 007.
Après la polémique, Gad Elmaleh de retour avec un nouveau one-man-show.

Il avait promis de revenir avec un spectacle évoquant la question du plagiat « de manière drôle, honnête »: l’humoriste franco-marocain Gad Elmaleh a annoncé mercredi son retour sur scène au printemps 2020 avec un one-man-show intitulé « D’ailleurs ».
Shannon Murphy : «Le cinéma australien n’a pas de gros budgets»

Entretien avec Shannon Murphy, réalisatrice australienne
Expo: Fouad Bellamine ou la résurrection par la douleur.

Fouad Bellamine. Fragments d'une déchirure -technique mixte sur toile -ensemble de 19 pièces -dimensions variables- 1994-2017
Hicham Ayouch lance un appel à «Vivre»

Hicham Ayouch interprète ainsi ses propres textes, des poèmes d’influence romantique où il évoque ses états d’âme, ses révoltes, ses joies, ses aspirations, ses rêves et ses combats.
6 films à ne pas rater lors du FIFM 2019.

De quelques événements sans signification, Mostapha Derkaoui.
«Les Gnawa du Maroc, intercesseurs de la différence» primé à Tunis.

«Les Gnawa du Maroc, Intercesseurs de la différence» du Français Jean Pouchelon est l'intitulé d'un ouvrage qui a reçu le 2e Prix international de musicologie «Mahmoud Guettat» pour l’édition 2019.
Abdelkébir Rabi, « un pilier de notre patrimoine culturel ».

La Fondation TGCC abrite, jusqu’au 31 décembre, l’exposition “autremême” de Abdelkébir Rabi dans l’espace ARTORIUM. Dans ce cadre, une conférence s’est tenue, hier soir, sous le thème « l’Artiste doit-il absolument se spécialiser ? », en présence, notamment, de l’artiste Abdelkébir Rabi, l’occasion de découvrir son univers artistique, entre abstraction et figuration.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Intex - Chaine P-80AV
Type : MPEG4 / DVD / VCD / MP3
VIDEO: MPEG4 & MPEG2 pour DVD
AUDIO: MPEG4, MPEG2, PCM, VSS
Radio: AM / FM stéréo tuner
Antenne: FM externe
Connecteur de contrôle à distance
Amplificateur: 15 W + 15 W

Leguide Voyage


Le Palais des Roses
Véritable ksar berbère, le Méridien Palais des Roses reflète typiquement l'architecture et l'atmosphère marocaines. Vous succomberez certainement au charme oriental qui règne dans cet hôtel.