Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Monde, il y a 4 mois

Libye : un missile s’abat sur un centre de détention de migrants, tuant 40 personnes.
L’ONU s’inquiète, depuis la reprise des combats à Tripoli, du sort des migrants et réfugiés « en danger près de zones d’affrontements ».

Près de 40 migrants ont été tués et plus de 70 autres blessés mardi 2 juillet dans une frappe aérienne contre leur centre de détention dans la banlieue de la capitale libyenne, Tripoli, a annoncé à l’Agence France-Presse un porte-parole des services de secours. « Il s’agit d’un bilan préliminaire. Le bilan pourrait s’aggraver », a ajouté le porte-parole, Osama Ali. Selon lui, 120 migrants étaient détenus dans le hangar qui a été atteint de plein fouet par la frappe.

Plusieurs corps gisaient sur le sol du hangar où sont détenus les migrants, tandis que les ambulances se précipitaient sur place, selon la même source. Des responsables du centre ont attribué le raid aux forces du maréchal Khalifa Haftar, faisant état de dizaines de morts.
Sur son compte Twitter, le bureau du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés s’est dit « extrêmement préoccupé » par des informations sur des frappes aériennes contre le centre de détention de Tadjourah, et « sur la mort de réfugiés et de migrants ».

Lire les témoignages : « On m’a traité comme un esclave » : rescapés de l’enfer libyen, des migrants témoignent
Pas de revendication
La frappe contre le centre des migrants n’a pas été revendiquée mais des médias pro-Haftar ont fait état mardi soir d’une « série de raids aériens » à Tripoli et Tadjourah.

Les agences de l’Organisation des Nations unies (ONU) et les organisations humanitaires rappellent régulièrement leur opposition à ce que les migrants arrêtés en mer soient ramenés en Libye, en proie au chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi, en 2011, et où ils se retrouvent placés « en détention arbitraire » ou à la merci de milices.

Leur situation est devenue plus critique depuis le début de l’offensive militaire, le 4 avril, du maréchal Khalifa Haftar depuis l’Est libyen pour conquérir Tripoli, siège du Gouvernement d’union nationale reconnu par la communauté internationale.

La mission d’appui de l’ONU en Libye a maintes fois exprimé son inquiétude sur le sort d’environ 3 500 migrants et réfugiés « en danger dans des centres de détention situés près de zones d’affrontements ».


Lire Source
Lire aussi

A Hongkong, l’espoir d’un dénouement non violent à l’Université polytechnique.

Les autorités ont adopté un ton plus conciliant pour appeler à se rendre les manifestants toujours retranchés.
Mali: 24 soldats et 17 djihadistes tués dans des combats.

L'attaque djihadiste survient après une poussée de l'armée française en novembre
Chili : le Parlement convoque un référendum pour réviser la Constitution de Pinochet.

Après deux mois de contestation sociale, coalition gouvernementale et partis d’opposition sont parvenus à se mettre d’accord. Le référendum aura lieu en avril 2020.
Fusillade en Russie : un étudiant tue un camarade puis se suicide

Les fusillades dans les écoles ou les lieux publics sont rares en Russie, où le contrôle des armes est strict.
En Bolivie, la sénatrice Jeanine Añez se proclame présidente par intérim.

La deuxième vice-présidente du Sénat, Jeanine Añez, s'est proclamée mardi présidente par intérim de la Bolivie. Depuis le Mexique où il s'est réfugié, Evo Morales a dénoncé un "coup d'État".
Israël tue un haut commandant palestinien, des tirs de roquettes en réponse.

L’armée israélienne a tué mardi matin un haut commandant d’un groupe islamiste armé palestinien qui a promis de répondre par des tirs de roquettes.
Otan: Angela Merkel ne partage pas la vision "radicale" de Macron.

Emmanuel Macron avait dénonce "la mort cérébrale de l'Otan", dans une interview
Erdogan attendu la semaine prochaine à la Maison Blanche.

Le président américain Donald Trump recevra son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, la semaine prochaine à Washington, mettant ainsi fin à des semaines d’incertitude quant à savoir si le président turc allait faire ce voyage malgré les tensions sur la Syrie.
« Le Burkina Faso est devenu partie intégrante de la crise au Sahel »

Patrick Youssef, responsable régional en Afrique pour la Croix-Rouge internationale, décrypte la situation sanitaire après les dernières attaques djihadistes.
Hong Kong : Une attaque au couteau en pleine manifestation fait cinq blessés.

Selon un député pro-démocratie, l’assaillant, qui parlait mandarin, aurait crié « reprenez Hong Kong et Taïwan ! »



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Voiture à friction

Leguide Voyage


Tcha Tcha
Le TCHA TCHA , restaurant pub lounge branché à l’ambiances non stop , dans un cadre typiquement mauresque. Sa particularité est le ’show-cooking’, c’est-à-dire que la cuisine est préparée sous vos yeux ! Sympa et convivial… De plus, vous découvriez une cuisine rafinée s’alliant parfaitement avec le lieu.