Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui, il y a 2 mois

Situation économique au premier trimestre 2019 : La croissance s’établit à 2,8 %
La demande intérieure a affiché un taux d’accroissement de 3,3% durant le premier trimestre de l’année 2019 au lieu de 4,3% durant la même période de l’année précédente. Elle contribue ainsi pour 3,6 points à la croissance économique nationale au lieu de 4,7 points une année auparavant.

La croissance économique a atteint 2,8% au premier trimestre 2019 enregistrant une baisse, comparé aux 3,5% réalisés durant le même trimestre de l’année précédente.
Se référant à la dernière note d’information sur la situation économique nationale au premier trimestre 2019, les activités non agricoles sont en hausse de 3,8% et celles du secteur agricole en baisse de 3,2%. Le Haut-Commissariat au Plan relève par ailleurs que «la demande intérieure reste le moteur de la croissance avec la même tendance baissière de l’inflation alors que le besoin de financement de l’économie nationale a marqué une relative amélioration».

Un fléchissement de 1,1% en volume au cours du premier trimestre de l’année 2019 a été enregistré pour la valeur ajoutée du secteur primaire (au lieu de 3,1% réalisée durant la même période en 2018). Selon le HCP, cette évolution est attribuée à la diminution de 3,2% de l’activité de l’agriculture, comparé à la hausse de 4% enregistrée une année auparavant.
Elle est également due à une augmentation de l’activité de la pêche de 18,4% au lieu d’une baisse de 6%. Pour ce qui est de la valeur ajoutée du secteur secondaire, elle affiche une augmentation de 4,6% au lieu de 4,2% durant le premier trimestre de l’année précédente. Pour sa part, la valeur ajoutée du secteur tertiaire a enregistré au premier trimestre 2019 une légère hausse de 3,1%, comparé à 3% comptabilisée le même trimestre de l’année 2018.

Dans ce contexte, «avec le net ralentissement de l’accroissement des impôts sur les produits nets des subventions à 1,9% au lieu de 4,9%, le Produit intérieur brut (PIB) en volume s’est accru de 2,8% durant le premier trimestre 2019 au lieu de 3,5% une année auparavant», précisent les experts du HCP soulignant qu’aux prix courants, le PIB a connu une hausse de 3,5% au lieu de 5,2% une année auparavant, dégageant ainsi une augmentation du niveau général des prix de 0,7% au lieu de 1,7%.

La demande intérieure en moteur de la croissance
Bien qu’elle soit au ralenti, la demande intérieure a affiché un taux d’accroissement de 3,3% durant le premier trimestre de l’année 2019 au lieu de 4,3% durant la même période de l’année précédente.
Elle contribue ainsi pour 3,6 points à la croissance économique nationale au lieu de 4,7 points une année auparavant. Dans ce sens, les dépenses de consommation finale des ménages ont enregistré une augmentation de 3,8% au lieu de 2,8%, contribuant pour 2,2 points à la croissance au lieu de 1,6 point.

Concernant la consommation finale des administrations publiques, celle-ci a connu une augmentation de 2,8% au premier trimestre 2019 comparé à 1,6% au premier trimestre de l’année précédente. Pour sa part, la formation brute de capital fixe a enregistré une augmentation de 3% au premier trimestre 2019 comparativement à 1,1% comptabilisé une année auparavant.

Mauvaise performance des échanges extérieurs
«Les échanges extérieurs de biens et services ont dégagé une contribution négative à la croissance en amélioration, se situant à -0,8 point au lieu de -1,2 point le même trimestre de l’année précédente» à en croire le Haut-Commissariat au Plan.
Dans le même sens, les exportations de biens et services ont affiché une hausse de 1,7% durant le premier trimestre 2019 au lieu de 7,4%, avec une contribution à la croissance de 0,7 point au lieu de 2,7 points.
Concernant les importations, il en ressort un accroissement de 3% au lieu de 8,4%, avec une contribution négative de -1,5 point au lieu de -3,9 points une année passée.

En Savoir Plus
Lire aussi

FRUITS ET LÉGUMES. LA TVA SUR LES INTRANTS AGRICOLES FÂCHE LE SECTEUR.

Selon la FIFEL, l’agriculteur paye une TVA estimée à 4 à 5% du chiffre d’affaires, sans droit de récupération, en plus de 7% de taxe en marchés de gros. De ce fait, les aides de l’État octroyées en amont lui sont retirées en aval.
Electroménager : malgré le plongeon du brun, le marché reste sur une trajectoire ascendante

Le deuxième trimestre sauvé par le gros électroménager.Les ventes du petit électroménager ont aussi augmenté grâce à ramadan.L'entrée en vigueur des droits antidumping n'a pas eu totalement les effets escomptés pour Manar, seul fabricant de réfrigérateurs du pays.
MAGHREB OLÉAGINEUX, UN PROGRAMME POUR PROMOUVOIR LES SEMENCES DE COLZA ET DE TOURNESOL

Le programme de promotion "Maghreb Oléagineux" vient d'être lancé au Maroc, permettant à la filière nationale de colza et tournesol d'améliorer ses performances grâce aux semences européennes.
Banques participatives : de nouvelles règles pour le provisionnement des créances en souffrance

CES ÉTABLISSEMENTS DEVRAIENT BIENTÔT APPLIQUER DES RÈGLES DE CLASSIFICATION DES CRÉANCES. ILS S’Y PRÉPARENT DÉJÀ MAIS CRAIGNENT QUE CES RÈGLES N’ENTRAVENT LEUR DÉVELOPPEMENT ET NE BRIDENT LEUR RENTABILITÉ.
Efficacité énergétique: Appui financier au profit des ménages.

Le Maroc décroche pour la première fois un financement de Nama Facility, un mécanisme qui fournit aux pays en développement un soutien pour la mise en œuvre des politiques d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre.
Communication financière : les opérateurs très discrets sur les indicateurs du 2e trimestre

A UNE SEMAINE DE LA DATE LIMITE, PLUS DE 70% DES ENTREPRISES COTÉES N’AVAIENT PAS ENCORE PUBLIÉ LEURS COMPTES TRIMESTRIELS. QUELQUES GRANDS COMPTES ESSAIENT D’ÊTRE PLUS RESPECTUEUX DE LA LOI. LES COMPTES SEMESTRIELS PERMETTRONT D’AVOIR UNE VUE PLUS CLAIRE DES FINANCES DES ENTREPRISES COTÉES.
Masen déjà dans la course.

Masen encourage la R&D appliquée et pré-opérationnelle adossée à un projet industriel. Pour ce faire, l’agence identifie et sollicite l’intérêt des industriels et des institutionnels nationaux et étrangers désireux de tester des prototypes en phase préindustrielle sur la plateforme Noor R&D de Ouarzazate
Rekrute lance un simulateur de salaire gratuit.

ReKrute.com, portail d'emploi leader et précurseur en transformation digitale, a annoncé le lancement du premier simulateur de salaire au Maroc, permettant ainsi à tous les candidats de se comparer gratuitement afin de mieux se positionner sur le marché de l’emploi.
Assurance inclusive.

Wafa Assurance lance Taamine Iktissadi.
AXA : augmentation de capital réservée aux salariés du groupe.

L’AUTORITÉ MAROCAINE DU MARCHÉ DES CAPITAUX (AMMC) A ANNONCÉ QU’ELLE A VISÉ, EN DATE DU 05 SEPTEMBRE, UN PROSPECTUS PRÉLIMINAIRE RELATIF À L’AUGMENTATION DU CAPITAL DE LA SOCIÉTÉ « AXA » RÉSERVÉE AUX SALARIÉS DU GROUPE.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- CARTE MERE P4 Motherboard
La nouvelle architecture mémoire DDR2 offre bandwidh
maximum de 10,6 Go/s en mode double canal, offrant des
performances plus élevées pour les applications à la demande
de ressources mémoire.
PCL interface révolutionnaire Express offre évolutive de bande
passante pour l’utilisation multi-usages.
PCL-E x 1 interface jusqu’à 250 Mo: s pour les nouveaux
generation\ / O périphériques.
Nombre de connecteurs IDE :1
Nombre de connecteurs SATA :4

Leguide Voyage


Royal Mirage
Littéralement encerclé par un luxuriant jardin, le Royal Mirage Hotel propose un hébergement de grande qualité à des prix très abordables.