Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui, il y a 4 mois

Asilah : Et de quatre pour les Printemps des arts.
Quatorze artistes issus du Maroc, de Bahreïn et d’Espagne y prennent part.

Le 41ème Moussem culturel international d’Asilah se poursuit jusqu’au 12 juillet, avec au menu quatre expositions collectives d’œuvres d’artistes marocains et étrangers. Parmi lesquelles figure «Rabiïyat des arts», dont le vernissage s’est déroulé, vendredi 21 juin, dans une ambiance haute en couleur et spécifique à la ville.

Lancés en avril 2015, les Printemps d’Asilah sont de retour dans leur quatrième édition avec la participation de 14 artistes issus du Maroc, de Bahreïn et d’Espagne, et ce à la galerie du Centre Hassan II des rencontres internationales. Ce collectif de «Rabiïyat des arts» présente, lors de cette exposition, des œuvres, réalisées en leur totalité lors de leur séjour pendant la dernière saison printanière au Palais Raïssouni. Comme c’est le cas de l’artiste plasticienne marocaine Malika Agueznay, qui est connue, depuis le lancement du Moussem d’Asilah, comme l’une des responsables de l’atelier de gravure.
«En plus de ma participation comme animatrice d’atelier de gravure, je prends part, depuis quatre ans, parmi d’autres artistes nationaux et internationaux, à l’exposition Rabiïyat des arts, programmée dans le cadre du Moussem. J’ai voulu aborder à travers mes peintures un sujet que j’ai déjà fait il y longtemps en reliefs et où j’ai voulu intégrer les trois éléments essentiels à la vie : le ciel, la terre et l’eau», a-t-elle dit.

Cette exposition connaît encore, cette année, des artistes ayant fréquenté, pendant leur enfance, les ateliers de peinture d’enfants programmés dans le cadre du Moussem d’Asilah. Native d’Asilah et lauréate de l’Institut des beaux- arts de Tétouan, «J’étais toujours attirée par le monde des arts. J’ai fréquenté, pendant mon enfance, l’atelier pour enfants et j’ai décidé par la suite de faire de la peinture mon métier. C’est ma troisième participation aux Printemps des arts. Je participe à cette exposition collective avec un seul tableau que j’ai réalisé à la mi-avril pendant notre séjour dans le cadre de Rabiïyat d’Asilah 2019.
Je suis restée dans mon travail fidèle à mon style, le nuage et la pluie y sont toujours présents. Et comme je suis constamment à la recherche de nouvelles matières dans mes tableaux, j’ai voulu introduire dans ma nouvelle œuvre le Blanco de España que je viens de découvrir». Créés à l’initiative des artistes familiers du Moussem d’Asilah, dont Malika Agueznay et Sanae Serghini, et avec le soutien de la Fondation du Forum d’Asilah, les Printemps des arts débutent, chaque année, par un atelier de peinture organisé à la mi-avril au Palais Raïssouni.

Ils prennent fin avec une exposition des artistes participant à ce projet. «Les esquisses et les toiles réalisées lors de la session printanière ont révélé une maturité grandissante au fil des saisons grâce aux échanges des techniques et des expériences entre les artistes participants», a souligné l’artiste-peintre marocain Ahmed Ben Ismaël.

Lire Source
Lire aussi

Brahim El Mazned à 2M.ma:Le point de fragilité de Visa For Music est la difficulté de trouver des soutiens durables

Rabat accueille du 20 au 23 novembre 2019, la 6e édition du Salon des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient "Visa For Music". A quelques jours du coup d’envoi du Festival ‘’Visa For Music’’, 2M.ma a contacté son fondateur et directeur Brahim El Mazned. Ce dernier ne ménage aucun effort, malgré les multiples difficultés et obstacles, pour pérenniser cet événement d’envergure d’une manière professionnelle et lui donner l’élan qu’il mérite sur le plan culturel et économique. Dans cet entretien, El Mazned nous fait savoir plus sur le marché de la musique et de l’univers culturel. Il revient aussi sur le "combat" qu'il mène pour installer cet environnement dans la ville des lumières et capitale de la culture, Rabat.
Dans son nouveau clip : Xena Aouita illustre dans «Metamorph» la transformation humaine.

La chanteuse se dit fière de ses origines marocaine et arabe bien qu’elle ait choisi de frayer professionnellement son chemin artistique aux Etats-Unis et d’y traiter avec de grands compositeurs et arrangeurs.
All Africa Music Awards 2019 : Découvrez la liste des artistes marocains nominés.

All Africa Music Awards (AFRIMA) vient de dévoiler la liste de nominées de son édition 2019. Cet événement vise à promouvoir les meilleurs titres et les meilleurs artistes africains, chacun dans sa catégorie. Pour l’édition 2019, qui se tiendra du 21 au 24 novembre à Accra au Ghana, une dizaine d’artistes marocains sont en lice pour glaner des trophées.
Le grand cinéaste Costa Gavras à Marrakech pour les Semaines du film européen.

Le grand maître du cinéma européen, Costa Gavras, présentera, le 14 novembre au cinéma le Colisée de Marrakech, son dernier film «Adults in the Room» et animera un débat avec le public, à l’occasion de la 27ème édition des Semaines du film européen au Maroc.
Bayt Dakira, la mémoire juive d’Essaouira.

Toute de pierre ciselée, la maison remise à neuf, abrite un complexe historique et culturel inédit et exemplaire.
Décès du jeune acteur égyptien Haitham Zaki, fils de l'acteur Ahmed Zaki.

Le jeune acteur égyptien, Haitham Zaki, fils des regrettés acteurs Ahmed Zaki et Hala Fouad, est décédé dans son appartement à Giza en Égypte, jeudi matin suite à un effondrement circulatoire soudain.
Une Marocaine en lice pour le Prix de la littérature arabe.

Lauréate du prix de la Nouvelle de Tanger 2011 et du Prix Méditerranée du premier roman pour «Le Ciel sous nos pas», Leïla Bahsaïn concourt à ce Prix aux côtés de six autres auteurs du monde arabe.
ANMOGGAR’N JAZZ. LEÇON DE VIE ET DE MUSIQUE.

La troisième édition du Anmoggar’N Jazz à Agadir, a tenu toutes ses promesses : de la bonne musique, du jazz et de belles rencontres. Coulisses.
MUSIQUE. LE MAROC, CHANTRE DE LA TOLÉRANCE.

Le Concert pour la tolérance a célébré, samedi dernier, son treizième anniversaire sur la plage à Agadir. Des artistes de renoms étaient au rendez-vous pour fêter la tolérance et le droit à la différence avec des milliers de spectateurs.
Le jumelage Chicago-Casablanca célébré à travers à une fresque murale d’un artiste marocain.

C’est une fresque représentant un jeune homme portant à la fois des vêtements traditionnels marocains et modernes de Chicago qui jonche dorénavant le mur de l’école de danse de Columbia. Une peinture « reliant deux villes sœurs et mélangeant les cultures marocaine et celles de Chicago », indique The Columbia Chronicle.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


HP - Deskjet D1663
20/16ppm
4800x1200 dpi
bac 80 F - USB
3000 pages

Leguide Voyage


SOFITEL
Chez Sofitel, le plaisir et la convivialité sont un véritable art de vivre. Nos restaurants et bars sont autant de lieux de partage avec les autres, qui allient la tradition de la grande cuisine française et les dernières tendances fusion du monde.