Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Figaro, il y a 7 jours

FINALES NBA : GOLDEN STATE PERD (ENCORE) DURANT MAIS RESTE EN VIE.
Malgré la nouvelle blessure de Kevin Durant, les Warriors l’emportent à Toronto et prolongent le suspense.

Les Warriors bougent encore. De retour après un mois d’absence, Kevin Durant (mollet) s’est de nouveau blessé en première période, lundi, lors du Game 5 des Finales NBA à Toronto. Kevon Looney (cotes) a quant à lui dû jeter l’éponge en deuxième mi-temps. Et les Raptors, quoique maladroit de loin (8/32) et menés durant la majeure partie de la rencontre, se sont battus comme de beaux diables pour empocher cette quatrième victoire synonyme de sacre. Ils ont même compté jusqu’à 6 points d’avance avec moins de 3 minutes à jouer. Mais Golden State a eu le dernier mot (105-106), au courage, avec 31 points de Stephen Curry et 26 de Klay Thompson. Sans oublier les 14 points de DeMarcus Cousins en sortie de banc et le nouveau double-double de Draymond Green (10 pts, 10 rbs, 8 pds). Durant ? 11 points en 12 minutes avant de sortir définitivement. «C’est à la vie à la mort, ce n’était pas beau en seconde période mais on a fait assez d’actions pour l’emporter, analyse Curry sur ABC. Klay a rentré de gros shoots, DeMarcus nous a donnés de grosses minutes. Draymond, il a fait ce qu’il fait tous les soirs… Il a juste fallu trouver un moyen. On l’avait dit avant la partie, il fallait gagner un match et revenir à la maison. Nos prières vont vers «KD», il a nous a donnés ce qu’il pouvait. On espère qu’il se remettra vite. C’est l’ADN de notre équipe : il a sacrifié son corps pour nous. Je me sens mal pour lui… Je suis traversé par beaucoup d’émotions en ce moment.»
Comment les Dubs ont trouvé les ressources pour renverser la vapeur à la fin ? «Il faut continuer de shooter. Avec nos qualités, les shoots ratés ne doivent pas tuer notre confiance», jure Curry. Il y aura donc un Game 6 jeudi, à l’Oracle Arena. «Ce qu’on a à donner ? Plein de choses, promet encore Curry. Notre public sera là. On sait à quel point c’est dur de revenir à ce stade de la compétition. On s’est donné une chance. Le Game 6 sera sympa. Ce sera un combat de chiens.» On le croit sur parole. A noter que Toronto a fini avec sept joueurs à 10 points et plus, dont Kawhi Leonard (26 pts, 12 rbs, 6 pds).
Les Warriors démarraient ce match comme dans un rêve, avec cinq réussites primés sur cinq, une pour Curry, deux pour «KD» et aussi pour Thompson (12-19). Profitant des pertes de balle de leurs adversaires, Toronto renversait la tendance (19-21), mais Durant et compagnie défendaient mieux et reprenaient les commandes, menant 28-34 après 12 minutes et bientôt 30-39 après un triple de Thompson. Kevin Durant, ça change tout… Jusqu’à sa sortie, avec 9’46 à jouer dans le deuxième quart… Fin des haricots ? Non. Pas encore utilisé jusque-là, Cousins sonnait la révolte avec 7 points d’affilée (35-46) ! Après un 3+1 signé Curry, les Warriors poussaient leur avance jusqu’à +13 (39-52), mais ces derniers se tiraient une balle dans le pied à coup de pertes de balle et de fautes. Dont trois pour Draymond, qui restait sur le parquet. Toronto ne se faisait pas prier pour recoller (56-57). Avec un triple de Curry, auteur de 23 points en première période, et un panier opportuniste de Looney, Golden State finissait à +6 à la mi-temps (56-62 MT).

Kawhi Leonard prend feu, les «Splash Brothers» ont le dernier mot
Un petit +6, avec beaucoup d’adresse mais des erreurs à gogo. Et on apprenait vite que «KD» ne reviendrait pas… Qu’importe, les Warriors répondaient du tac au tac aux runs de leurs hôtes (63-67, puis 63-77). La quatrième faute de Lowry ne tardait pas à tomber. Idem pour Gasol. Quand tout va mal… Quoique, un soupçon de défense des Raptors et un coup de chaud de VanVleet réveillaient la salle (73-77), mais une fois encore, Golden State avait réponse à tout et menait 78-84 au terme d’un troisième quart avec 1 points de Leonard. Ibaka montrait les muscles, Lowry faisait parler sa vista et Leonard, avec un contre et un panier arraché après un rebond offensif, relançaient encore le suspense (91-92). Réponse immédiate des visiteurs (91-95), avec notamment un triple de Green, chambreur, mais Leonard prenait feu avec deux trois points et une pénétration (103-97). Plus rien ne rentrait côté Warriors ! Sauf pour les «Splash Brothers», Thompson, Curry et encore Thompson de loin (103-106) ! On était dans la dernière minute. Après un stop de Golden State et une perte de balle de Green (avec cinq fautes), Lowry marquait encore (105-106). Possession Warriors… et faute offensive contre Cousins à 15’’7 du buzzer. Incroyable… Le ballon dans les mains de Kawhi, bien défendu par Thompson et «Iggy», le tir du titre pour Lowry… Raté, contré par Green (105-106 score final). Ce n'est pas fini...

Voir Source
Lire aussi

Meeting International Mohammed VI : Deux meilleurs chronos de l'année réalisés.

La 12è édition du Meeting International Mohammed VI d'athlétisme, 6è étape de la Ligue des diamants, tenue dimanche au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah à Rabat, a été marquée par les meilleures performances de l'année au 3000m haies hommes et au 1500m dames.
NBA : Toronto sacré champion pour la première fois de son histoire.

Les Toronto Raptors ont mis fin à la série de victoires des Warriors de Golden State au bout du match 6 des finales NBA, 114-110.
Hockey sur glace : première Coupe Stanley pour Saint-Louis.

Les hockeyeurs sur glace de Saint-Louis, dans le Missouri, ont remporté la première Coupe Stanley de leur histoire, en battant Boston quatre victoires à trois.
Forbes: Messi en tête des 100 sportifs les mieux payés en 2019.

L’icône du football mondial, l’Argentin Lionel Messi caracole en tête des 100 sportifs les mieux payés de la planète en 2019 devant le Portugais Cristiano Ronaldo et le Brésilien Neymar, selon le magazine américain Forbes.
FINALES NBA : GOLDEN STATE PERD (ENCORE) DURANT MAIS RESTE EN VIE.

Malgré la nouvelle blessure de Kevin Durant, les Warriors l’emportent à Toronto et prolongent le suspense.
L’Américaine Richardson frappe fort sur 100 m.

L'Américaine Sha'Carri Richardson a signé à 19 ans la meilleure performance mondiale de l'année sur 100 m avec un chrono de 10 sec 75/100e (vent : +1,6 m/s) lors des Championnats universitaires américains d'athlétisme, samedi à Austin (Texas).
Arbitrage de la CAN 2019 : quatre marocains sur la liste.

La Confédération africaine de football a dévoilé, jeudi, la liste des arbitres retenus pour officier les matches de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN), prévue du 21 juin au 19 juillet prochain.
Come-back: Sa Majesté Andy Murray de retour sur les courts (en double) au tournoi du Queen’s

L’Ecossais avait dans l’optique de mettre fin à sa carrière après sa dernière opération
Nous avons testé le Sony Xperia 1, le smartphone qui nous fait son cinéma.

Avec son nouveau smartphone au format cinémascope et son application de tournage développée à Hollywood, Sony vise clairement les amateurs de vidéo à grand spectacle.
Cyclisme : l’Equatorien Richard Carapaz remporte le Tour d’Italie.

Carapaz a devancé au classement final l’Italien Vincenzo Nibali, deux fois vainqueur de l’épreuve, et le Slovène Primoz Roglic.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Dell - Power Edge - SC440
Intel Dual Core / 2 Ghz, mémoire 1Go, Disque dure 160 Go, Clavier, Souris, Freedos

Leguide Voyage


Sabilla
Sabilla car est une agence de location de voitures marocaine. Ce loueur dispose d'une gamme diversifiée pour la location de voitures à Casablanca ou à Marrakech. La plupart des véhicules disposent de la climatisation et peuvent être loués à la journée ou à la semaine.