Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
le Figaro, il y a 1 mois

Apple et Google vent debout contre un projet britannique d’accéder aux messages chiffrés
47 entreprises, groupes de société civile et experts en sécurité numérique ont signé une lettre ouverte pointant les menaces que représente le projet de l’agence de renseignement électronique britannique de permettre aux autorités d’accéder aux communications chiffrées de bout en bout.

Apple, Google, Microsoft et Facebook via WhatsApp. Ces quatre géants de la technologie se sont associés à plusieurs groupes de société civile, experts en sécurité numérique et entreprises pour condamner la proposition du GCHQ. L’agence de renseignement britannique a pour projet de permettre un accès aux messages chiffrés, qui sont par définition illisibles pour toute personne n’étant pas l’auteur ou le destinataire. Dans une lettre ouverte publiée jeudi, les 47 signataires dénoncent la «menace sérieuse» qu’un tel projet constituerait pour la sécurité numérique et les droits fondamentaux de l’Homme. Elle a été signée par l’Electronic Frontier Foundation (association de protection des libertés sur Internet) et Human Rights Watch (défense des droits de l’homme). Parmi les signataires, figurent également des experts universitaires de Carnegie Mellon, Stanford et Oberlin.

Cette lettre fait suite à la publication des informations concernant l’initiative du GCHQ en novembre dernier. Deux responsables de l’agence de renseignement ont proposé un moyen permettant aux forces de l’ordre d’avoir accès aux communications chiffrées de bout en bout. Ian Levy, directeur technique du National Cyber Security Centre (qui fait partie du GCHQ), et Crispin Robinson, responsable de la cryptanalyse au sein de l’agence, mettaient en avant un processus tentant de forcer le chiffrement. Ils estiment qu’il serait «relativement facile pour un prestataire de service d’ajouter secrètement un participant des forces de l’ordre à une discussion de groupe ou un appel». Concrètement, la proposition suggère une technique nécessitant que les services de messagerie chiffrée comme WhatsApp, dirigent un message également vers un tiers, au moment où il est envoyé à son destinataire principal.
La sécurité et la confiance des utilisateurs
Selon les signataires de la lettre ouverte, il serait obligatoire d’apporter deux modifications aux systèmes pour parvenir à ce processus. Ils ajoutent que celles-ci compromettraient sérieusement la sécurité et la confiance des utilisateurs. Le premier changement concerne les fournisseurs de services. Il faudrait que ces derniers insèrent discrètement une nouvelle clé publique dans une conversation en réponse à une demande du gouvernement. «Cela transformerait une conversation bidirectionnelle en une discussion de groupe où le gouvernement serait le participant supplémentaire ou ajouterait un de ses participants secrets à une discussion de groupe existante», écrivent les signataires de la lettre. Pour la deuxième modification, il s’agirait de s’assurer que l’institution soit discrètement ajoutée à la conversation. Les applications de messagerie, fournisseurs de services et systèmes d’exploitation seraient ainsi obligés de modifier leurs logiciels. Ils devraient soit changer les systèmes de chiffrement utilisés, soit tromper les utilisateurs en supprimant les notifications apparaissant régulièrement lorsqu’un nouveau communicant rejoint une discussion.

Réagissant à cette lettre, l’un des auteurs de la proposition, Ian Levy, a précisé que cette proposition était hypothétique et n’était conçue que comme un point de départ pour la discussion. «Nous continuerons à dialoguer avec les parties intéressées et espérons avoir une discussion ouverte pour trouver les meilleures solutions possibles», a-t-il expliqué.

Lire Source
Lire aussi

Oppo Reno bientôt au Maroc.

Du nouveau chez Oppo. La marque s’apprête à lancer prochainement sur le marché marocain le Reno 10x Zoom.
Etats-Unis: Huawei envisage des centaines de suppressions de postes.

Une conséquence directe du bras de fer engagé par l'administration Trump contre le constructeur chinois.
Orange propose un forfait 6G illimité pour alerter sur le piratage.

Vieille comme le web, la méthode des faux mails envoyés pour récupérer des données sensibles fait chaque année de nombreuses victimes. L’opérateur français fait campagne pour sensibiliser les Français.
Qwant Maps: Le GPS de l'entreprise française ne touchera pas à vos données personnelles

Le service de cartographie de l’entreprise française se veut 100 % respectueux de la vie privée
Un nouveau dispositif de sécurité dévoilé par Visa.

Visa vient de mettre en place, au niveau de son système et réseau de paiement, une nouvelle autorisation préalable Visa (VAA) qui se base sur l’intelligence artificielle (IA).
Facebook teste de masquer le «point rouge» dans les notifications.

Pour libérer les utilisateurs des notifications sur mobile, Facebook teste la possibilité de désactiver différentes alertes. Le réseau social souhaite ainsi donner «plus de contrôle» à ses internautes.
Vivo Smartphone prend pied au Maroc.

Vivo Smartphone a été le sponsor officiel de la Coupe du Monde Russie 2018
Attention, les tentatives d’arnaques via le calendrier Google Agenda se multiplient.

Après les emails et les applications de messagerie, un nouveau cas de piratage devient de plus en plus courant: l’arnaque au calendrier. De simples gestes permettent de s’en prémunir.
Le pizzaiolo le plus productif au monde est un robot.

Derrière les fourneaux, pas de cuistot, mais un robot-pizzaiolo capable de concocter 100 pizzas par heure.
inwi annonce le lancement de son service Mobile Money.

C’est l’une des annonces majeures du Mpay Forum, tenu à Casablanca le 12 juin 2019, et qui a rassemblé plus de 200 opérateurs locaux et internationaux des paiements mobiles.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Fleur musical

Leguide Voyage


Villa Mandarine
Située dans le quartier résidentiel de Rabat, à quelques minutes du Royal Golf De Dar Es Salam, nichée au coeur d'une vaste orangeraie, la Villa Mandarine est une propriété familiale transformée en résidence de charme et de caractère.