Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
le Figaro, il y a 3 mois

Huawei/Google: qu’est-ce qui va changer pour les consommateurs?
Huawei, géant chinois des smartphones, n’aura bientôt plus le droit d’accéder à certains services de Google et du système d’exploitation mobile Android.

C’est l’agence Reuters qui, dimanche soir, a lâché la bombe. Google a suspendu ses relations commerciales avec le géant chinois des nouvelles technologies Huawei. Cette décision s’inscrit dans un conflit plus global entre le gouvernement de Donald Trump et les autorités chinoises. Pourquoi un tel affrontement? Et quelles conséquences pour les consommateurs des smartphones Huawei, y compris en France? Le Figaro répond à vos questions.

? Qu’est-ce qu’a annoncé Google?
Dimanche, suite à la publication d’un article de l’agence Reuters, Google a confirmé qu’il allait suspendre ses relations commerciales avec Huawei. Cette entreprise chinoise se spécialise dans les équipements télécoms et les smartphones. Or, ces derniers sont équipés, comme l’immense majorité des téléphones intelligents dans le monde, d’Android, le système d’exploitation mobile de Google. Huawei se servait jusqu’ici d’une version modifiée du logiciel. Ses utilisateurs avaient aussi accès à Google Play, une plateforme qui permet aux internautes de télécharger des applications approuvées par Google pour fonctionner avec Android. On ignore quand ce changement sera exactement appliqué.
? Qu’est-ce que cela va changer pour les consommateurs?
Pour le moment, la situation est assez floue. D’après Google, ce changement devrait affecter les téléphones Huawei, et donc leurs utilisateurs, de différentes manières. La plus grosse différence est que les nouveaux smartphones de la marque chinoise n’auront plus accès à Google Play. Il s’agit potentiellement d’un énorme problème pour Huawei. L’entreprise est désormais le deuxième vendeur de smartphones dans le monde, devant Apple et derrière le sud-coréen Samsung. Or, Google Play est la principale boutique d’application mobile en occident, et souvent le seul moyen pour les internautes de télécharger leurs services préférés, comme Facebook, Instagram ou YouTube. Huawei pourrait compenser ce manque par l’installation de sa propre boutique d’applications. Mais encore faudra-t-il que son catalogue soit aussi étoffé que celui de Google Play. Le géant américain du Web a tout de même précisé que les propriétaires actuels d’un smartphone Huawei auront eux toujours le droit d’utiliser sa boutique et bénéficieront des mises-à-jour de sécurité habituelles. Seuls les futurs téléphones en seront privés.
En outre, Huawei n’aura plus le droit d’équiper ses appareils de sa version personnalisée d’Android. Il ne pourra profiter que de la version «publique» du logiciel, accessible à tous gratuitement, et avec beaucoup moins d’options que celle utilisée actuellement par le géant chinois des nouvelles technologies. Enfin Google a précisé que les appareils n’auront plus accès à ses services, dont probablement sa plateforme de vidéos YouTube ou son moteur de recherche, qui sont deux services extrêmement populaires sur Internet et les mobiles. Pour Huawei, le risque est que les consommateurs occidentaux décident, à l’avenir, d’opter pour une autre marque afin de profiter de tous les services habituellement proposés sur les smartphones Android.

? Pourquoi une telle décision?
Cette décision hors-norme de Google fait suite à la signature, la semaine dernière, d’un décret présidentiel interdisant aux groupes américains de commercer dans les télécommunications auprès de sociétés étrangères jugées «dangereuses pour la sécurité nationale». Cette mesure est jugée par de nombreux spécialistes comme vivant directement Huawei. Elle pourrait avoir des effets négatifs sur de nombreux partenariats cruciaux pour le géant chinois des nouvelles technologies, par exemple dans les entreprises qui lui fournissent des composants électroniques utilisés dans ses différents produits.

Depuis de nombreux mois, Donald Trump s’en prend publiquement à Huawei, l’accusant notamment de faciliter des opérations d’espionnage de Pékin au travers de ses équipements télécoms. Huawei est l’un des acteurs les mieux placés sur le marché de la 5G, un secteur crucial pour l’avenir des nouvelles technologies et des communications mobiles. La Chine, de son côté, affirme que le «prétexte de la sécurité nationale» est un moyen pour Donald Trump d’empêcher la concurrence des entreprises chinoises face aux sociétés américaines, en pleine guerre commerciale entre Washington et Pékin.«Cela fait un certain temps que les États-Unis abusent de leur puissance pour jeter de façon délibérée le discrédit sur les entreprises chinoises et les refouler ainsi à tout prix, ce qui n’est ni juste, ni respectable», commentait la semaine dernière Geng Shuang, porte-parole de la diplomatie chinoise aux États-Unis. Lundi matin, Huawei n’avait pas encore fait de commentaires sur cette décision de Google.

Voir Source
Lire aussi

Doté d’une batterie à très haute autonomie : Le Nokia 105 disponible sur le marché.

Le nouveau Nokia 105 allie sans effort design moderne, simplicité et robustesse, offrant ainsi un incroyable rapport qualité-prix.
Google annonce s’engager pour l’écologie.

Google promet qu’en 2022 tous ses équipements vendus comporteront des matériaux recyclés. De nombreux géants de la tech ambitionnent de devenir écoresponsables, même si beaucoup de progrès restent à faire.
Twitch, la nouvelle télé des jeunes.

DANS LES SMARTPHONES DE VOS ADOLESCENTS (5/6) - La plateforme de vidéos en direct attire chaque jour 15 millions de visiteurs et l’attention grandissante des médias.
Pixel 4 : le téléphone de Google commandé à distance.

C’est la révolution Google ! Un téléphone doté de détecteurs de mouvements pour permettre de manipuler certaines commandes sans même le toucher.
Apple: des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre.

Si la firme à la pomme a vu ses ventes de smartphone baisser, sa branche de services a en revanche progressé de 15% en un an. Le PDG d'Apple, Tim Cook, s'est notamment montré très satisfait des résultats en Chine.
La croissance de Google accélère à nouveau au second trimestre.

Après avoir réalisé +17% au premier trimestre, Alphabet, la maison mère de Google affiche un chiffre d’affaires en hausse de 19% pour la période avril-juin 2019.
L’appli Tinder incite ses utilisateurs à contourner Google Play.

Comme Spotify, Netflix et Fortnite avant elle, l’application de rencontres Tinder incite désormais les utilisateurs à payer directement via l’application, pour éviter la commission de 30% prélevée par le magasin d’application Google Play.
Oppo Reno bientôt au Maroc.

Du nouveau chez Oppo. La marque s’apprête à lancer prochainement sur le marché marocain le Reno 10x Zoom.
Etats-Unis: Huawei envisage des centaines de suppressions de postes.

Une conséquence directe du bras de fer engagé par l'administration Trump contre le constructeur chinois.
Orange propose un forfait 6G illimité pour alerter sur le piratage.

Vieille comme le web, la méthode des faux mails envoyés pour récupérer des données sensibles fait chaque année de nombreuses victimes. L’opérateur français fait campagne pour sensibiliser les Français.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Toshiba - Camileo Pro
Mini Caméra Multifoction avec Zoom Optique 3x, Zoom numérique 4x - Format de fichiers : MPRG-4, AVI Torche LED pour mode nuit - Interface USB 2.0 Capteur CCD 7 Megapixels - Sortie TV Ecran TFT LCD 2,5' - Mémoire interne 64 Mo Po .

Leguide Voyage


Rabat Le Pietri Urban Hotel
Situé au centre ville de Rabat, dans une rue calme et facilement accessible, Le Pietri Urban Hotel Rabat *** vous accueille dans un cadre contemporain chaleureux alliant confort et fonctionnalité.