Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
le Figaro, il y a 29 jours

Huawei/Google: qu’est-ce qui va changer pour les consommateurs?
Huawei, géant chinois des smartphones, n’aura bientôt plus le droit d’accéder à certains services de Google et du système d’exploitation mobile Android.

C’est l’agence Reuters qui, dimanche soir, a lâché la bombe. Google a suspendu ses relations commerciales avec le géant chinois des nouvelles technologies Huawei. Cette décision s’inscrit dans un conflit plus global entre le gouvernement de Donald Trump et les autorités chinoises. Pourquoi un tel affrontement? Et quelles conséquences pour les consommateurs des smartphones Huawei, y compris en France? Le Figaro répond à vos questions.

? Qu’est-ce qu’a annoncé Google?
Dimanche, suite à la publication d’un article de l’agence Reuters, Google a confirmé qu’il allait suspendre ses relations commerciales avec Huawei. Cette entreprise chinoise se spécialise dans les équipements télécoms et les smartphones. Or, ces derniers sont équipés, comme l’immense majorité des téléphones intelligents dans le monde, d’Android, le système d’exploitation mobile de Google. Huawei se servait jusqu’ici d’une version modifiée du logiciel. Ses utilisateurs avaient aussi accès à Google Play, une plateforme qui permet aux internautes de télécharger des applications approuvées par Google pour fonctionner avec Android. On ignore quand ce changement sera exactement appliqué.
? Qu’est-ce que cela va changer pour les consommateurs?
Pour le moment, la situation est assez floue. D’après Google, ce changement devrait affecter les téléphones Huawei, et donc leurs utilisateurs, de différentes manières. La plus grosse différence est que les nouveaux smartphones de la marque chinoise n’auront plus accès à Google Play. Il s’agit potentiellement d’un énorme problème pour Huawei. L’entreprise est désormais le deuxième vendeur de smartphones dans le monde, devant Apple et derrière le sud-coréen Samsung. Or, Google Play est la principale boutique d’application mobile en occident, et souvent le seul moyen pour les internautes de télécharger leurs services préférés, comme Facebook, Instagram ou YouTube. Huawei pourrait compenser ce manque par l’installation de sa propre boutique d’applications. Mais encore faudra-t-il que son catalogue soit aussi étoffé que celui de Google Play. Le géant américain du Web a tout de même précisé que les propriétaires actuels d’un smartphone Huawei auront eux toujours le droit d’utiliser sa boutique et bénéficieront des mises-à-jour de sécurité habituelles. Seuls les futurs téléphones en seront privés.
En outre, Huawei n’aura plus le droit d’équiper ses appareils de sa version personnalisée d’Android. Il ne pourra profiter que de la version «publique» du logiciel, accessible à tous gratuitement, et avec beaucoup moins d’options que celle utilisée actuellement par le géant chinois des nouvelles technologies. Enfin Google a précisé que les appareils n’auront plus accès à ses services, dont probablement sa plateforme de vidéos YouTube ou son moteur de recherche, qui sont deux services extrêmement populaires sur Internet et les mobiles. Pour Huawei, le risque est que les consommateurs occidentaux décident, à l’avenir, d’opter pour une autre marque afin de profiter de tous les services habituellement proposés sur les smartphones Android.

? Pourquoi une telle décision?
Cette décision hors-norme de Google fait suite à la signature, la semaine dernière, d’un décret présidentiel interdisant aux groupes américains de commercer dans les télécommunications auprès de sociétés étrangères jugées «dangereuses pour la sécurité nationale». Cette mesure est jugée par de nombreux spécialistes comme vivant directement Huawei. Elle pourrait avoir des effets négatifs sur de nombreux partenariats cruciaux pour le géant chinois des nouvelles technologies, par exemple dans les entreprises qui lui fournissent des composants électroniques utilisés dans ses différents produits.

Depuis de nombreux mois, Donald Trump s’en prend publiquement à Huawei, l’accusant notamment de faciliter des opérations d’espionnage de Pékin au travers de ses équipements télécoms. Huawei est l’un des acteurs les mieux placés sur le marché de la 5G, un secteur crucial pour l’avenir des nouvelles technologies et des communications mobiles. La Chine, de son côté, affirme que le «prétexte de la sécurité nationale» est un moyen pour Donald Trump d’empêcher la concurrence des entreprises chinoises face aux sociétés américaines, en pleine guerre commerciale entre Washington et Pékin.«Cela fait un certain temps que les États-Unis abusent de leur puissance pour jeter de façon délibérée le discrédit sur les entreprises chinoises et les refouler ainsi à tout prix, ce qui n’est ni juste, ni respectable», commentait la semaine dernière Geng Shuang, porte-parole de la diplomatie chinoise aux États-Unis. Lundi matin, Huawei n’avait pas encore fait de commentaires sur cette décision de Google.

Voir Source
Lire aussi

inwi annonce le lancement de son service Mobile Money.

C’est l’une des annonces majeures du Mpay Forum, tenu à Casablanca le 12 juin 2019, et qui a rassemblé plus de 200 opérateurs locaux et internationaux des paiements mobiles.
Facebook veut vous payer pour surveiller votre smartphone.

L’entreprise a lancé Study, une application lui permettant d’observer le comportement de certains utilisateurs sur les applications de leur smartphone. Seules les personnes de plus de 18 ans pourront l’utiliser.
Amazon détrône Google comme marque la plus puissante.

Le géant américain du commerce en ligne Amazon a dépassé les groupes d'informatique Google et Apple et pris la tête du classement des marques mondiales les plus puissantes, d'après un classement établi par le cabinet Kantar.
E3 2019: La bataille des consoles next gen est lancée, Microsoft annonce Project Scarlett pour Noël 2020

La console proposera des jeux en 8K, jusqu'à 120 images par seconde, et sera rétrocompatible avec la Xbox One
Apple présente un nouveau Mac Pro spectaculaire et surpuissant.

À l’occasion de la WWDC, Apple a dévoilé la nouvelle version de son ordinateur haut de gamme. Il n’avait pas bénéficié de mise à jour depuis 2013.
Apple et Google vent debout contre un projet britannique d’accéder aux messages chiffrés

47 entreprises, groupes de société civile et experts en sécurité numérique ont signé une lettre ouverte pointant les menaces que représente le projet de l’agence de renseignement électronique britannique de permettre aux autorités d’accéder aux communications chiffrées de bout en bout.
Apple lance une nouvelle version de l’iPod Touch.

Le géant a dévoilé la septième génération de son baladeur numérique, qui s’accompagne d’une nouvelle puce et d’une capacité de stockage plus importante.
Big Data Expo 2019 : Le Maroc invité d'honneur à Guiyang.

L’exposition internationale de l’Industrie du Big data de Chine de 2019 s’est ouverte, dimanche à Guiyang (au sud-ouest de la Chine), avec la participation du Maroc en tant qu’invité d’honneur.
Security Operation Center inwi Business : Veille, anticipation et réactivité.

En 2018, les cyberattaques ont coûté à l’économie mondiale 445 milliards de dollars. De quoi tirer la sonnette d’alarme.
Elections européennes: 500 pages de désinformations signalées à Facebook.

Avaaz explique que ces pages ont généré plus de 500 millions de vues sur de fausses informations



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


ACER - TRAVEL MATE 5720
Écran; 14.3 pouce large HD
Disque dur; 250 GO
Intel Core2 DUOT5670
Webcam+WIFI+BLUTOOTH
Mémoire; 2GO SDRAM DDRII
Sacoche +OFFICE 2007 gratuit

Leguide Voyage


Le Caesar
Créé en 1990, le César est situé à quelques dizaines de mètres de la fameuse plage d´Agadir.Sa Terrasse ensoleillée est idéale pour profiter de l’ambiance typiquement Gadiri et de la gastronomie marocaine et internationale.