Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
France24, il y a 2 mois

Accord sur une transition politique de trois ans au Soudan
L'armée soudanaise et les représentants de la contestation ont annoncé mercredi avoir trouvé un accord sur une période de transition de trois ans avant un transfert du pouvoir aux civils.

La période de transition politique au Soudan va durer trois ans, a annoncé mercredi 15 mai le Conseil militaire de transition après des discussions avec les représentants de la contestation. Cette période doit servir à préparer un transfert du pouvoir aux civils.

Des pourparlers avaient été entamés fin avril entre le Conseil militaire et l'opposition afin de sortir le pays de l'impasse politique dans laquelle il se trouve depuis le départ forcé du président Béchir, déposé par l'armée le 11 avril après plusieurs mois de contestation dans les rues.

Jusqu'ici, les manifestants voulaient une période de transition de quatre ans, alors que l'armée voulait l'écourter à deux ans. Selon le général Yasser Atta, membre du Conseil militaire, les six premiers mois de la période de transition seront consacrés à conclure des accords de paix avec les mouvements rebelles dans l'ouest et le sud du Soudan.
"Un accord total en moins de 24 heures"

Le général Atta a également fait état d'un accord sur les prérogatives et la composition de la future assemblée législative. Elle comprendra 300 membres et sera constituée à hauteur de 67 % par des représentants des manifestants, réunis au sein de l'Alliance pour la liberté et le changement (ALC), fer de lance du mouvement de protestation. Le reste de l'assemblée sera occupé par les forces politiques non affiliées à l'ALC.

Le haut gradé soudanais n'a pas fait état d'un accord sur la composition du Conseil souverain, qui sera la haute autorité de la période de transition devant précéder le transfert total du pouvoir aux civils. L'armée cherche à avoir la majorité au sein de ce conseil, alors que l'ALC veut qu'il soit dominé par les civils. Mais le général a promis "un accord total en moins de 24 heures pour répondre aux aspirations du peuple".

Une figure de la contestation, Abbas Madani, a estimé mercredi qu'il était "absolument évident que des forces contre-révolutionnaires [étaient] mécontentes de toute avancée dans les négociations", après qu'au moins quatre personnes ont été tuées et plusieurs dizaines blessées, lors de manifestations dans la capitale Khartoum, lundi, après l'annonce d'un accord partiel entre armée et opposition. Une commission d'enquête a été mise en place, afin de faire la lumière sur ces événements, a annoncé le général Atta.

Le calme est revenu, mardi, dans la capitale mais dans la ville voisine d'Omdourman, des dizaines de manifestants ont bloqué des routes et incendié des pneus pour protester contre les violences.

Voir Source
Lire aussi

Washington a pu abattre un de ses propres drones "par erreur", estime l'Iran.

Les États-Unis ont abattu jeudi un drone iranien au-dessus du détroit d'Ormuz car il s'approchait dangereusement d'un navire américain, a annoncé Donald Trump.
Japon : incendie présumé criminel d'un studio d'animation, au moins 13 morts.

Le bilan risque de s'alourdir, les médias locaux parlant d'une vingtaine de salariés portés disparus, tandis que 35 autres ont été blessés, dont 10 grièvement.
Elue sans enthousiasme, Ursula von der Leyen s’expose à des débuts difficiles à la tête de la Commission européenne

Ursula von der Leyen a été élue présidente de la Commission européenne le 16 juillet
Quand Macron tente de reconquérir les Serbes en parlant leur langue.

Pour la première fois depuis 18 ans et une visite officielle de Jacques Chirac, un président français s'est rendu en Serbie.
Hongkong : heurts en marge d’une nouvelle manifestation massive.

Depuis plus d’un mois, un mouvement de protestation de grande ampleur se mobilise contre l’influence croissante de Pékin sur le territoire à statut spécial.
Libye : un missile s’abat sur un centre de détention de migrants, tuant 40 personnes.

L’ONU s’inquiète, depuis la reprise des combats à Tripoli, du sort des migrants et réfugiés « en danger près de zones d’affrontements ».
Un camp de l'armée nigérienne visé par une attaque près de la frontière du Mali.

Des hommes armés ont attaqué, lundi, un camp de l’armée régulière dans l’ouest du Niger, dans une zone proche du Mali, selon une source militaire locale. Cette attaque survient au moment où Niamey doit accueillir un sommet de l'Union africaine.
La Corée du Nord salue la visite "extraordinaire" de Trump.

Donald Trump a fait avec Kim Jong Un quelques pas en territoire nord-coréen. Il est devenu le premier président des Etats-Unis à fouler le sol de la Corée du Nord.
Tunisie : un policier tué et huit blessés dans deux attentats-suicides à Tunis revendiqués par l’EI

Ce double attentat témoigne de la persistance de certains groupes terroristes en Tunisie, malgré une amélioration générale de la situation sécuritaire.
Un bateau de touristes attaqué par des hommes armés de fusils et de sabres.

Deux touristes australiens et trois accompagnateurs, venus y observer les fonds sous-marins, ont été attaqués par plusieurs hommes armés



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Gamme YANIS
Réf.: YANIS/2PN/2PR/2PB 2.390 Dh
Banquette 2 places en bycast
Disponible en noir, rouge ou blanc


Réf.: YANIS/1PN/1PR/1PB 1.290 Dh
Fauteuil 1 place en bycast
Couleur : Noir, rouge ou blanc

Leguide Voyage


Galerie d'Alice
Un espace prestigieux rassemblant des oeuvres de qualité. Ouvert depuis août 2006, La Galerie d'Alice propose dans un cadre raffiné et accueillant, une sélection régulièrement renouvelée d'oeuvres artistiques en provenance des différentes provinces du Maroc mais aussi réalisées par d'autres artistes, africains ou européens, résidant dans le pays.