Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
le Figaro, il y a 2 mois

Vladimir Poutine reçoit le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo.
Le président russe reçoit mardi 14 mai Mike Pompeo pour tenter de «stabiliser» les relations très tendues entre son pays et les États-Unis.

Nombreux sont les dossiers qui provoquent tension et discorde entre les puissances américaine et russe. La rencontre, mardi 14 mai, entre Vladimir Poutine et le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, pourrait être l’occasion d’un possible apaisement entre les deux pays. Selon le Kremlin, ce dernier doit rencontrer son homologue russe Sergueï Lavrov avant que les deux hauts diplomates ne soient reçus par le président russe.

Mike Pompeo sera alors le plus haut responsable américain à rencontrer Vladimir Poutine depuis le sommet de juillet 2018 à Helsinki avec Donald Trump, qui avait choqué la classe politique américaine par son ton conciliant à l’égard du maître du Kremlin. Proche du président américain, Mike Pompeo reste malgré tout partisan d’une ligne dure envers Moscou.
Le Venezuela, point d’orgue des tensions
Le menu s’annonce chargé pour cette rencontre. Outre le dossier iranien évoqué lundi par Mike Pompeo à Bruxelles et le sujet brûlant du désarmement - Moscou et Washington doivent négocier le prochain traité de contrôle des armements nucléaires Start, le texte actuel arrivant à échéance en 2021 -, d’autres sujets entretiennent le climat de nouvelle Guerre froide entre les deux pays.

Le Venezuela est actuellement le sujet le plus sensible, par son enjeu géopolitique. Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, a dit espérer que la visite du secrétaire d’État américain permette de «stabiliser quelque peu» les relations entre les deux pays mais a reconnu, cité par l’agence Interfax, que les discussions s’annonçaient «difficiles» sur le Venezuela, les positions des deux pays étant «diamétralement opposées». Ces dernières semaines, la Russie et les États-Unis se sont accusés mutuellement d’ingérence au Venezuela. Si Moscou est un allié essentiel du président Nicolas Maduro, les Américains soutiennent quant à eux le chef de l’opposition, Juan Guaido. La Russie a d’ailleurs critiqué le soutien «irresponsable» des États-Unis au coup d’État raté contre Nicolas Maduro, président élu lors de la dernière élection présidentielle. Mike Pompeo a affirmé que Maduro était prêt à quitter le pays mais que ses soutiens russes l’en avaient dissuadé.

En Savoir Plus
Lire aussi

Washington a pu abattre un de ses propres drones "par erreur", estime l'Iran.

Les États-Unis ont abattu jeudi un drone iranien au-dessus du détroit d'Ormuz car il s'approchait dangereusement d'un navire américain, a annoncé Donald Trump.
Japon : incendie présumé criminel d'un studio d'animation, au moins 13 morts.

Le bilan risque de s'alourdir, les médias locaux parlant d'une vingtaine de salariés portés disparus, tandis que 35 autres ont été blessés, dont 10 grièvement.
Elue sans enthousiasme, Ursula von der Leyen s’expose à des débuts difficiles à la tête de la Commission européenne

Ursula von der Leyen a été élue présidente de la Commission européenne le 16 juillet
Quand Macron tente de reconquérir les Serbes en parlant leur langue.

Pour la première fois depuis 18 ans et une visite officielle de Jacques Chirac, un président français s'est rendu en Serbie.
Hongkong : heurts en marge d’une nouvelle manifestation massive.

Depuis plus d’un mois, un mouvement de protestation de grande ampleur se mobilise contre l’influence croissante de Pékin sur le territoire à statut spécial.
Libye : un missile s’abat sur un centre de détention de migrants, tuant 40 personnes.

L’ONU s’inquiète, depuis la reprise des combats à Tripoli, du sort des migrants et réfugiés « en danger près de zones d’affrontements ».
Un camp de l'armée nigérienne visé par une attaque près de la frontière du Mali.

Des hommes armés ont attaqué, lundi, un camp de l’armée régulière dans l’ouest du Niger, dans une zone proche du Mali, selon une source militaire locale. Cette attaque survient au moment où Niamey doit accueillir un sommet de l'Union africaine.
La Corée du Nord salue la visite "extraordinaire" de Trump.

Donald Trump a fait avec Kim Jong Un quelques pas en territoire nord-coréen. Il est devenu le premier président des Etats-Unis à fouler le sol de la Corée du Nord.
Tunisie : un policier tué et huit blessés dans deux attentats-suicides à Tunis revendiqués par l’EI

Ce double attentat témoigne de la persistance de certains groupes terroristes en Tunisie, malgré une amélioration générale de la situation sécuritaire.
Un bateau de touristes attaqué par des hommes armés de fusils et de sabres.

Deux touristes australiens et trois accompagnateurs, venus y observer les fonds sous-marins, ont été attaqués par plusieurs hommes armés



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Circuit de voiture de course

Leguide Voyage


Riad La Clé de Fès
Riad La Clé de Fès est un riad au cœur de la célèbre Place Batha à fes, un emplacement idéal pour ceux qui souhaitent profiter pleinement de leurs séjour à fes dans un riad de luxe .