Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
le Figaro, il y a 1 mois

Doit-on faire confiance à Facebook pour protéger notre vie privée?
Sous la pression des consommateurs et des politiques, Facebook et d’autres entreprises du Web ont embrassé un discours en faveur de plus de vie privée sur Internet.

Si l’on avait fermé les yeux, on aurait presque pu se croire dans une conférence pour les libertés en ligne et les droits des internautes. Pourtant, c’est bien dans un évènement organisé par Facebook, et dans la bouche de son PDG, Mark Zuckerberg, que l’on a entendu une défense étonnante du «privé» sur Internet. «Le futur est privé», a affirmé l’entrepreneur lors du F8, la conférence annuelle des développeurs de Facebook, qui s’est achevée mercredi soir à San Jose, en Californie. «Petit à petit, je pense qu’une plateforme privée sera plus importante dans nos vies que de grands espaces publics et numériques.»

Or, pour Mark Zuckerberg, ce futur passera forcément par Facebook. Lors du F8, le réseau social a fait une série d’annonces en ce sens. Son application mobile a fait l’objet d’une véritable refonte, mettant à l’honneur les groupes, ces communautés plus ou moins grandes où les internautes discutent d’un sujet en particulier ou avec un nombre réduit de personnes. D’autres fonctionnalités doivent encourager les utilisateurs à se rencontrer en petit comité, pour entretenir des relations amoureuses ou d’amitié. Messenger, le service de messagerie de Facebook, va également bénéficier d’un grand nombre de nouveautés. Cette application est désormais l’un des moteurs de croissance de l’entreprise de Mark Zuckerberg, avec WhatsApp, une autre application de messagerie, et Instagram.
Le marketing de la vie privée
Dans l’industrie du Web et des nouvelles technologies, la vie privée est à la mode. Apple a fait de la protection et du chiffrement des données un véritable argument marketing pour vendre ses produits, et se distinguer de la concurrence, moins regardante quant à l’exploitation des informations personnelles des consommateurs. Son PDG Tim Cook a d’ailleurs attaqué Facebook à de maintes reprises sur le sujet (même si le fabricant de l’iPhone est lui-même est sous le coup de deux enquêtes de la Cnil irlandaise sur la protection des données personnelles). Microsoft, lui, a fait de l’éthique et du respect de l’intimité dans le cadre de l’utilisation de la reconnaissance faciale un cheval de bataille particulièrement médiatisé (même s’il a fait partie des nombreuses entreprises accusées d’avoir facilité l’espionnage de la NSA lors des révélations d’Edward Snowden). L’application Snapchat est devenue populaire justement parce qu’elle permet d’envoyer des photos et des vidéos éphémères, visibles entre quelques secondes et 24 heures, loin des réseaux sociaux qui hébergent éternellement nos données aux yeux de (presque) tous. Facebook a d’ailleurs copié l’une des meilleures idées de Snapchat: les «stories», des collections de contenus qui disparaissent au bout de 24 heures.

De prime abord, ces beaux discours peuvent surprendre. Ce sont les réseaux sociaux et autres entreprises du Web qui nous ont poussés, depuis des années, à partager toujours plus de notre intimité en ligne. Mais ce revirement correspond à un changement de mentalité des consommateurs. Les internautes sont à la recherche de plus petites communautés. Ils veulent toujours partager des photos, des vidéos et d’autres publications, mais à moins de personnes qu’auparavant, ou pour moins longtemps. Ces comportements bouleversent la stratégie des grandes plateformes. Au F8, Mark Zuckerberg a par exemple prédit qu’il y aurait cette année plus de contenus publiés via des stories WhatsApp, Instagram et Facebook, que sur le fil d’actualité du réseau social. Il s’agit, mine de rien, d’une petite révolution.

Web privé, vie privée
Nous avons tous constaté les conséquences négatives de trop nous afficher en ligne. Nous avons aussi découvert, au moins en partie, les dessous sombres de l’exploitation de nos données personnelles. Pour les grandes entreprises du Web, la vie privée est un discours puissant, qui répond aux besoins des consommateurs et qui vise à regagner leur confiance, après des années d’opacité sur leur fonctionnement. Doit-on pour autant les croire? Car si les internautes expriment leur envie de se cacher, cela ne signifie pas pour autant que les entreprises du Web sont prêtes à revenir sur leur modèle économique. Ce dernier est essentiellement fondé sur la publicité en ligne, notamment la publicité ciblée, qui a besoin d’un grand nombre de données pour deviner nos désirs, et nous afficher des réclames adaptées. En mars, Mark Zuckerberg a annoncé qu’il souhaitait fusionner l’architecture technique de Messenger, WhatsApp et Instagram , afin de permettre aux utilisateurs de s’écrire des messages entre les différents services. Il a aussi mis en avant que les conversations sur ces trois applications seraient désormais chiffrées, c’est-à-dire que leur contenu ne serait lisible que par les personnes participant à ces échanges. Néanmoins, les experts ont vite pointé du doigt ce que ne disait pas Mark Zuckerberg: quel type de données sera-t-il chiffré? Seront-elles croisées entre les trois plateformes, afin de nourrir un peu plus le profil publicitaire des utilisateurs? Facebook ne chercherait-il pas, surtout, à asseoir sa domination dans le secteur de la messagerie, comme il l’a fait avant dans les réseaux sociaux?
L’année 2018 a été marquée par deux évènements essentiels: l’affaire Cambridge Analytica, qui a mis en lumière la passivité de Facebook face à l’exploitation frauduleuse des informations des internautes, et la mise-en-place du RGPD, le nouveau règlement européen de protection des données, qui a fait des émules jusqu’au Congrès américain. Pour ces deux raisons, et beaucoup d’autres (notamment les multiples enquêtes officielles dont fait actuellement l’objet Facebook dans le monde, dont l’une de la très puissante FTC), Mark Zuckerberg n’a pas d’autre choix que de croire en la transformation du Web. Mais il ne faut pas oublier que «privé» ne veut pas forcément dire «vie privée».

En Savoir Plus
Lire aussi

inwi annonce le lancement de son service Mobile Money.

C’est l’une des annonces majeures du Mpay Forum, tenu à Casablanca le 12 juin 2019, et qui a rassemblé plus de 200 opérateurs locaux et internationaux des paiements mobiles.
Facebook veut vous payer pour surveiller votre smartphone.

L’entreprise a lancé Study, une application lui permettant d’observer le comportement de certains utilisateurs sur les applications de leur smartphone. Seules les personnes de plus de 18 ans pourront l’utiliser.
Amazon détrône Google comme marque la plus puissante.

Le géant américain du commerce en ligne Amazon a dépassé les groupes d'informatique Google et Apple et pris la tête du classement des marques mondiales les plus puissantes, d'après un classement établi par le cabinet Kantar.
E3 2019: La bataille des consoles next gen est lancée, Microsoft annonce Project Scarlett pour Noël 2020

La console proposera des jeux en 8K, jusqu'à 120 images par seconde, et sera rétrocompatible avec la Xbox One
Apple présente un nouveau Mac Pro spectaculaire et surpuissant.

À l’occasion de la WWDC, Apple a dévoilé la nouvelle version de son ordinateur haut de gamme. Il n’avait pas bénéficié de mise à jour depuis 2013.
Apple et Google vent debout contre un projet britannique d’accéder aux messages chiffrés

47 entreprises, groupes de société civile et experts en sécurité numérique ont signé une lettre ouverte pointant les menaces que représente le projet de l’agence de renseignement électronique britannique de permettre aux autorités d’accéder aux communications chiffrées de bout en bout.
Apple lance une nouvelle version de l’iPod Touch.

Le géant a dévoilé la septième génération de son baladeur numérique, qui s’accompagne d’une nouvelle puce et d’une capacité de stockage plus importante.
Big Data Expo 2019 : Le Maroc invité d'honneur à Guiyang.

L’exposition internationale de l’Industrie du Big data de Chine de 2019 s’est ouverte, dimanche à Guiyang (au sud-ouest de la Chine), avec la participation du Maroc en tant qu’invité d’honneur.
Security Operation Center inwi Business : Veille, anticipation et réactivité.

En 2018, les cyberattaques ont coûté à l’économie mondiale 445 milliards de dollars. De quoi tirer la sonnette d’alarme.
Elections européennes: 500 pages de désinformations signalées à Facebook.

Avaaz explique que ces pages ont généré plus de 500 millions de vues sur de fausses informations



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


BLUESTORK - Telephone VOIP USB
Skype intégré
Interface USB plug and play
téléphoner en voix sur IP graduitement

Leguide Voyage


Riad Au20Jasmins
Plus typique qu'un hôtel de charme, le riad (ryad) Au20Jasmins vous fera profiter, lors de votre voyage et séjour à Fès, de l'hospitalité marocaine en vous laissant vous imprégner de l'atmosphère d'une maison d'hôtes (Guesthouse) traditionnelle authentique avec tout le confort d'un hébergement de luxe moderne.