Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Monde, il y a 1 mois

En Egypte, Al-Sissi pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2030.
Le Parlement égyptien a voté, mardi 16 avril, un projet de réforme constitutionnelle qui permettrait au maréchal à la retraite de se présenter pour un troisième mandat en 2024. Le peuple est appelé à approuver ou non ce texte par référendum.

Sans surprise, le Parlement égyptien a approuvé à une écrasante majorité, mardi 16 avril, un projet de réforme constitutionnelle qui ouvre la voie au maintien du président Abdel-Fattah Al-Sissi au pouvoir jusqu’en 2030. Introduite en février au sein de l’Assemblée largement acquise au maréchal à la retraite, à la tête de l’Etat depuis 2014, cette réforme doit être soumise à l’approbation populaire, lors d’un référendum. Ses détracteurs, qui y voient un nouveau pas vers la consolidation de l’autoritarisme, huit ans après la révolution du 25 janvier 2011, se font peu d’illusion sur l’issue du scrutin. Ils dénoncent l’absence de débat alors que la campagne en faveur du « oui » bat son plein dans les médias et dans les rues de la capitale.

L’amendement-phare de cette réforme prévoit l’extension du mandat présidentiel de quatre à six ans. Si la limite des deux mandats est maintenue, le texte avalisé mardi par 531 des 596 députés autorise le président Sissi, âgé de 64 ans, à prolonger son mandat actuel de deux ans et à se présenter pour un troisième mandat en 2024. D’autres amendements constitutionnels accroissent le contrôle du pouvoir judiciaire par l’exécutif et institutionnalisent le rôle politique de l’armée, érigée en gardienne de « la Constitution, la démocratie, la cohésion fondamentale du pays et sa nature civile ». Les tribunaux militaires voient leur juridiction étendue en matière civile. Cette réforme rétablit également une vice-présidence et le sénat, et assure un quota de 25 % de femmes à l’Assemblée et une représentation adéquate pour les travailleurs, les paysans, les jeunes et les personnes avec des besoins spécifiques.

A l’assemblée et dans les médias, acquis au pouvoir, les partisans du chef de l’Etat se succèdent depuis février pour défendre la nécessité de réformer la Constitution de 2014, dernier héritage de la période révolutionnaire, au nom de la stabilité politique et économique du pays. « La Constitution de 2014 a été rédigée dans des circonstances difficiles, exceptionnelles », a expliqué à l’Agence France-Presse le député Mohamed Abou Hamed, ardent promoteur de la réforme. Selon lui, M. Sissi « a pris d’importantes mesures politiques, économiques et sécuritaires (et) doit poursuivre ses réformes ». Face à eux, les opposants au projet au sein du Parlement comme de la société civile ont eu du mal à se faire entendre.



Lire Source
Lire aussi

En Libye, « le début d’une guerre longue et sanglante sur les rives sud de la Méditerranée »

Les violations de l’embargo sur les livraisons d’armes nourrissent le conflit provoqué par l’offensive du maréchal Haftar sur Tripoli.
Algérie: Gaïd Salah appelle les Algériens à “s’unir” avec l’armée.

Le chef d'état-major de l'armée en Algérie, devenu de facto l'homme fort du pays, a appelé mardi les Algériens à la "vigilance" et à faire corps avec l'institution militaire pour empêcher les "instigateurs de plans pernicieux" d'"infiltrer" la contestation.
Avortement : le danger du recul américain.

Dans 28 Etats américains sur 50, la législation sur l’avortement a été durcie ou risque de l’être. En modifiant l’équilibre au sein de la Cour suprême, Donald Trump a toute sa part dans cette inquiétante remise en cause.
L’Egypte à nouveau frappée par un attentat contre des touristes.

Dix-sept personnes, dont des Sud-Africains et des Egyptiens, ont été blessées, dimanche, dans une attaque à la bombe près des pyramides de Gizeh.
Au Yémen, la coalition saoudienne frappe Sanaa.

La coalition formée par l'Arabie saoudite pour combattre les rebelles chiites houthis au Yémen a mené une série de raids aériens jeudi à Sanaa en représailles à une attaque de drones sur un oléoduc pétrolier saoudien.
Effondrement d’un immeuble à Shanghai: 9 personnes encore sous les décombres.

Neuf personnes étaient piégées sous les décombres d'un immeuble qui s'est effondré jeudi à Shanghai (est), ont annoncé les autorités chinoises, qui avaient signalé au début 10 personnes bloquées.
Accord sur une transition politique de trois ans au Soudan

L'armée soudanaise et les représentants de la contestation ont annoncé mercredi avoir trouvé un accord sur une période de transition de trois ans avant un transfert du pouvoir aux civils.
Vladimir Poutine reçoit le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo.

Le président russe reçoit mardi 14 mai Mike Pompeo pour tenter de «stabiliser» les relations très tendues entre son pays et les États-Unis.
Au Burkina Faso, 6 morts dans une attaque contre une église catholique dans le Centre-Nord

Au Burkina Faso, une attaque armée contre une église catholique à Dablo, dans la région du centre-nord, a fait dimanche plusieurs victimes, dont le prêtre. Le pays est la cible d'une série d'attaques depuis 2015 qui ont tué près de 400 personnes.
Pyongyang confirme un essai de frappe "à longue portée", la tension monte avec Washington

La Corée du Nord a annoncé vendredi avoir procédé à un essai de frappe "à longue portée" la veille. Il s'agit du deuxième essai militaire en moins d'une semaine, ce qui a tendu les relations avec les États-Unis.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Acer - ASPIRE ONE 531
Écran; 10 pouce large
Disque dur; 160 GO
Processeur;ATOM N270
Webcam+WIFI+BLUTOOTH
Mémoire; 1GO
Clavier Franco Arabe
Sacoche +OFFICE 2007 gratuit

Leguide Voyage


Dar Chrifa
Plongez dans les mystères et l'esprit de Fès ! Le maître des lieux vous fera partager son riad simple et authentique et sa passion pour cette ville envoûtante.