Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplômatique, il y a 2 mois

Nouvelle parution : “Les Rencontres internationales de Toumliline”
En octobre 1952, un monastère bénédictin fut implanté sur les contreforts du Moyen Atlas, en surplomb d'Azrou, au lieu-dit « Toumliline », du nom d'une source proche. Il ferma ses portes en 1968.

Par son enquête fouillée et inédite sur les Cours Internationaux d'été qui y furent organisés de 1956 à 1968, François Martinet a cherché à comprendre la genèse et l'émergence de ce qu'on a appelé « l'esprit de Toumliline ».

Rien ne semblait prédisposer ce modeste monastère à jouer un rôle éminent au plan national et international, comme à s’inscrire dans l’histoire même du Maroc moderne. Qui aurait pu prédire qu’il allait être un jalon précieux dans la grande histoire du rapprochement islamo-chrétien ; qu’il allait être un haut lieu du rapprochement entre chrétiens libéraux et nationalistes marocains ; qu’il allait être un ferment d’unité et de fraternité à compter de l’Indépendance ou qu’il allait devenir un grand foyer de Rencontres internationales ?
A Toumliline, dans ces Cours d’été, on parlait avant tout de l’homme, de ses valeurs, de la réponse aux défis du temps, sans dogme et sans idéologie, en pleine liberté. On traitait de thématiques sociétales majeures, mais aussi des religions, de ce qui les lie, plus que de ce qui les sépare. … C’est un travail rigoureux qui constitue un premier jalon de recherches à venir… afin que l’esprit né à Toumliline puisse continuer à souffler. Avant-propos de BRAHIM BOUABID (Extrait)

En passeur, François Martinet interroge objectivement une mémoire collective et partagée… son père, Guy Martinet, fut un acteur, un protagoniste et un médiateur privilégié dans la fantastique expérience de la vie et de la fin de Toumliline… l’auteur a baigné dans ce bouillonnement, certes complexe mais exigeant, humain, vertueux et courageux des Français libéraux du Maroc entre 1952 et le début des années 1960… À travers des recherches minutieuses et rigoureuses, il a pu reconstituer l’essentiel de la vie intérieure et surtout culturelle et sociale de ce monastère… Préface de DRISS KHROUZ (Extrait)

L’auteur

FRANÇOIS MARTINET est professeur de philosophie, docteur ès lettres, historien des Français libéraux au Maroc (1952-1962).


Lire Source
Lire aussi

Concert: Du grand classique brésilien à Rabat.

Franz Liszt, Sergei Rachmaninoff et Alexander Scriabin , mais également des compositeurs brésiliens tels que Heitor Villa-Lobos, Alberto Nepomuceno, Claudio Santoro, à l’honneur à Rabat.
Guelmim : «Ruya» remporte le Grand Prix du Festival Oued Noun du cinéma.

C’est le court-métrage libanais « Ruya » (12 minutes) du réalisateur Carlos Haidamous qui a décroché, samedi soir à Guelmim, le Grand Prix de la 8e édition du Festival Oued Noun du cinéma.
la parade d'ouverture de la 22ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d'Essaouira

’est avec la traditionnelle parade d’ouverture qu’a démarré la 22ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira. Les festivaliers venus des quatre coins de la planète ont eu droit à un spectacle haut en couleurs où s’entremêlent chants et danses folkloriques sous le regard bien veillant des autorités, mobilisées en nombre pour assurer le bon déroulement de l’événement.
Tourisme: Le Marrakech du Rire fait grimper le baromètre.

Pour la soirée de gala, Jamel et ses amis ont enchanté les spectateurs: Ci-dessus, Jamel avec Bigflo & Oli, rappeurs français.
Musiques sacrées: Voilà pourquoi la 25e édition sera «exceptionnelle».

De la Cordoue judéo-arabe à l’Afrique Subsaharienne, Fès, bien avant nos grandes métropoles, avait déjà cette capacité d’intégrer des phénomènes migratoires, et une abondante littérature circulait bien avant l’avènement d’Internet et du streaming. L’histoire de la ville sera contée lors du spectacle création, le 14 juin, par des artistes venant de plusieurs pays… Un mapping exceptionnel est au menu de cette 25e édition.
Des artisans marquent de leur empreinte le Moussem de Tan-Tan.

Grâce à des touches créatives et innovatrices de haute qualité, des artisans ont marqué de leur empreinte la 15e édition du Moussem de Tan-Tan (14-19 juin), initiée par la Fondation Almouggar, sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI.
De l’humour et de la solidarité à la 9e édition.

Le Palais Badii, le théâtre Royal, l’Institut français et plusieurs espaces de la ville ocre se mettent au rire jusqu’au 16 juin. Le MDR soutient aussi les enfants en programmant des spectacles pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer.
L’exposition collective « Lumière et corps mystiques » ou le rédhibitoire pouvoir de la photo

La galerie casablancaise Artspace abrite une exposition photographique dont le moins que l’on puisse dire est qu’elle est originale, à la fois par sa singularité artistique et la créativité collective qu’elle décline.
Dr Hamza Achour migre de l’art naïf au brut.

Ses œuvres sont présentées à la galerie Marassa à Rabat.
États-Unis : Le premier festival de bande dessinée d’Oxford dirigé par le Marocain Said Bouftass

Célèbre artiste plasticien marocain, Said Bouftass vit aux États-Unis depuis un an et demi. Le natif de Casablanca, originaire de Tafraout était professeur à l'école nationale d'architecture de Casablanca ainsi qu'à l'école nationale des Beaux-arts de Tétouan.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Parure GAMME CARTOON
Parure complète une place composée de couette + drap plat + drap housse + taie d’oreiller 690 Dh
Rideau assorti Dim.: 150x250 cm 199 Dh
Housse de couette + taie d’oreiller 395 Dh
Divers motifs disponibles

Leguide Voyage


Riad Hala
Vous passez la porte Bab Boujloud, vous faites 200m dans le souk et vous trouvez le Riad Hala. Construite au début du 17 ème siècle, la maison Riad HALA appartient à une grande famille de notables Fassis.